SUV Alfa Romeo

Alfa Romeo Stelvio : puissance et charme à l’italienne

L’ Alfa Romeo Stelvio, nous vous en parlions il y a quelques jours à peine sur Le Mag Auto Prestige. Le premier SUV de la marque est désormais officiel, puisque dévoilé lors du salon de Los Angeles, qui vient d’ouvrir ses portes. Avec ce nouveau modèle, la marque transalpine met l’accent sur modernisme (avec de nombreuses technologies dernier cri embarquées) et charme à l’italienne, comme seul Alfa Romeo sait le faire. Tour d’horizon des spécificités de ce nouveau SUV.

Alfa Romeo Stelvio : sensualité latine

Avec l’arrivée de l’ Alfa Romeo Stelvio, le marché du SUV s’enrichit d’un nouvel élément et non des moindres. Dans la foulée du succès de la nouvelle Giulia -déjà récompensée par de multiples prix de par le monde- le Stelvio s’inscrit dans une nouvelle tendance chez le constructeur italien, parti à la reconquête des automobilistes. Ce premier SUV « maison » rend tout d’abord hommage au plus haut col alpin présent en Italie, ce dernier culminant à 2758 mètres.

Concrètement, orientation SUV oblige, le Stelvio Quadrifoglio (version mise en avant à Los Angeles) profite de dimensions imposantes à savoir,  4,68 mètres de long, 1,65 mètres de haut et 2,16 mètres de large. Pour autant, concrètement à certaines de ses concurrentes germaniques, ce Sport Utility Vehicle (SUV) demeure fin dans ses lignes, presque « sexy », voire sensuel, marque de fabrique des italiens en matière d’automobile. Il en résulte une impression d’élégance et de subtilité qui pourrait faire fureur auprès d’un certain nombre de clients potentiels. D’autant qu’avec ses quatre sorties d’échappement et ses prises d’air, le transalpin conserve son esprit « sportif », propre à la catégorie SUV. Le Stelvio « en jette », c’est un fait…

Alfa Romeo Stelvio

Alfa Romeo stelvio, premier SUV de la marque

Côté motorisations, Alfa Romeo a mis le paquet en proposant, notamment, le 2.9 V6 BiTurbo essence de 510 ch couplé à une boite automatique à 8 rapports disposant d’un mode « Race ». Alternativement, les clients pourront aussi opter pour un moteur plus sage, avec le 4 cylindres 2.0 Turbo essence de 280 ch, lui aussi associé à la boite automatique à 8 rapports. Ce dernier dispose par ailleurs d’un système électro hydraulique d’activation des soupapes MultiAir et du système de suralimentation « 2 en 1 ». De plus, la transmission intégrale Q4 permet de gérer la motricité de l’ Alfa Romeo Stelvio en temps réel.

Parmi les autres fonctions proposée sur le SUV, citons quelques noms barbares tels Integrated Brake System (IBS) et disques carbo-céramiques, Alfa Chassis Domain Control, Alfa Torque Vectoring ou encore, suspensions avec technologie exclusive AlfaLink qui offre un double-bras oscillant avec un axe de direction semi-virtuel.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment