Dakar 2018 : les ventes de Peugeot 3008 à nouveau boostées ?

Ultra-dominateur en Rallye-Raid, Peugeot affrontera une dernière fois, cette année, les dunes du Dakar. Une aubaine pour la concurrence, qui pourra à nouveau rêver de succès…Mais au-delà de l’aspect strictement sportif, cette ultime campagne aura un autre objectif pour le lion, celui de redonner un coup de fouet aux ventes de Peugeot 3008.

Peugeot 3008 DKR Maxi : finir en fanfare avec Loeb…

En a-t-il vraiment besoin ? Non, mais plus le Peugeot 3008 se vendra, mieux PSA se portera. Et avec l’édition 2018 du Dakar, la marque sochalienne pourrait à nouveau engendrer d’importantes ventes, en cas de victoire. Après Peterhansel lors des deux dernières éditions, un triomphe de Sébastien Loeb aurait probablement, à ce niveau, un bel impact. Très populaire dans l’Est de la France et dans l’hexagone, l’Alsacien dispose aussi d’une belle aura au niveau international. Et compte-tenu de l’exposition médiatique engendrée par un tel événement, il est évident que l’ex-retraité du Rallye (Loeb sera aux commandes de la C4 WRC pour 4 manches du championnat du monde, cette année) décuplerait les retombées médiatiques et commerciales. Sa victoire aux commandes du 3008 DKR Maxi est donc, probablement, espérée du côté de Peugeot. Sauf que le parcours de cette année ne lui sera pas forcément très favorable…

Dakar 2018 : dates, horaires et programme TV

ou réaliser un « coup » sur le marché hispanique avec Sainz !?

Néanmoins, la victoire d’un autre ancien champion du monde des Rallyes, Carlos Sainz, serait également intéressante si l’on prend en compte le marché ibérique. L’Espagne a toujours été un terrain courtisé par les constructeurs tricolores, d’où cette association régulière entre constructeurs français et pilotes hispaniques (Sainz/Citroën, Puras/Citroën, Alonso/Renault, etc.). Mais à défaut, la victoire finale d’un Peterhansel voire, d’un Cyril Desprès, resterait retentissante, toujours sur le plan commercial. Finir en beauté, voilà donc l’ultime défi de Peugeot, qui devra tout de même se méfier de Mini…

Quoiqu’il en soit, le retour sur investissement de Peugeot aura été largement fructueux durant cette courte campagne en Rallye-Raid (victoire 2018 sur le Dakar ou pas…). Un succès indéniable, tous les objectifs ayant été atteints. Tant sur le plan sportif qu’en termes de ventes de SUV. Clap de fin légitime, donc…en attendant un retour avec le successeur du 3008 ?

Peugeot 3008 : comptez jusqu’à 6 mois de délais de livraison [Màj]

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.