Formule 1 : les grid girls finalement passées de mode…

C’est LA nouvelle de la semaine qui fait débat, en Formule 1, la mise hors course des grid-girls. Si Liberty Media avait déjà révélé vouloir se pencher sur le « problème », la décision radicale est tombée comme un coup de massue. Depuis, la toile se déchaîne entre les « anti »,  « pour » et les « ne se prononce pas ».

Les grid-girls face aux féministes ?

Si certaines féministes jubilent depuis que l’arrêt de la parade des grid-girls a été prononcé d’autres, donc cela était un métier ou un boulot d’appoint, tombent de haut. Doit-on décider, à la place des intéressées, ce qui est bon ou non pour elles ou, au contraire (et au nom de la liberté de la femme) leur laisser faire leurs propres choix ? La Formule 1 a choisi. Et si l’affaire fait grand bruit, il faut se rappeler que la même décision avait été prise, il y a quelques années, dans le championnat WEC. Depuis, peu de voix se sont élevées en faveur de leur retour…

Ce qui est certain, c’est que cela ne changera rien au spectacle sportif en lui-même. Néanmoins, la F1 y perdra une partie de son côté « glamour », terme qui peut, cependant, être interprété de différentes manières. A vrai dire, c’est principalement la façon dont sont regardées ces jeunes filles -par les hommes- qui est au coeur du problème. Mais, là encore, il peut y avoir différentes manières de regarder…

Faut-il s’attendre à un revirement pour un retour des grid-girls dans le futur ? Probablement que non. Du moins, pas à court/moyen terme, ni tant que les hommes en place actuellement seront dans la partie. Quoiqu’il en soit, pour ou contre, les aficionados de Formule 1 finiront pas s’y faire.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.