Goodyear : Eagle F1, certifié ‘UUHP’

Le mois dernier, Goodyear avait présenté en Espagne sa nouvelle gamme de pneumatiques ‘Eagle F1’. Quatre nouveaux pneus au programme, dont trois répondant positivement au label UUHP, comprenez Ultra Ultra Hautes Performances (sic). Des gommes créées et développées pour le circuit tout en étant homologuées pour la route…

Ils sont performants et ils sont au nombre de quatre. Goodyear revisite sa célèbre gamme « Eagle F1 » en dévoilant il y a quelques semaines de nouveaux pneumatiques. Et Le Mag Auto Prestige a pu découvrir – et tester – le pneu Asymmetric 5, successeur du Asymmetric 3. Mais ce n’est pas tout. Pour répondre à une féroce concurrence sur le marché, Goodyear va plus loin et se lance dans le UUHP, l’ultra ultra haute performance…

Jean-Denis Perche, directeur général Tourisme Goodyear France et Europe du Sud : « Dans un contexte où les pneus de 17 pouces et plus représentent aujourd’hui 24 % des pneus vendus en rechange en France, nous avons souhaité aller encore plus loin en proposant les Goodyear Eagle F1 SuperSport, SuperSport R et Supersport RS, qui sont trois déclinaisons de pneumatique pouvant aller jusqu’au circuit, afin que chaque conducteur trouve le pneumatique qui correspond le mieux à ses attentes et à son usage. »

Asymmetric 5 : Plaisir et confort

Le Goodyear Eagle F1 Asymmetric 5 fait la part belle au confort de conduite. Les distances de freinage sur le mouillé ont été réduites, la tenue de route a été améliorée. Pour cela, Goodyear a développé des nouvelles technologies au service du conducteur. Le Impulse Control Compound est un apport additionnel de silice dans le mélange de gomme. Le pneu monte en température beaucoup plus rapidement, toutefois les très hautes températures en conduite intensive sont réduites. Cette technologie garde suffisamment le pneu en température pour éviter le refroidissement de la bande de roulement dans des conditions plus fraîches ou à basse vitesse. En résumé, le niveau d’adhérence reste le même en toutes circonstances.

Le ActiveBraking augmente la surface de contact entre le pneu et le sol lorsque le conducteur presse la pédale de frein. Les distances de freinage sont réduites et le conducteur garde plus facilement le contrôle du véhicule lors de freinages appuyés ou de manœuvres d’évitement. Avec le Power Cushion, la couche située à la base de la bande de roulement est beaucoup plus rigide. De ce fait, la conduite est plus précise sur le sec. Par rapport au prédécesseur Asymmetric 3, le comportement et la tenue de route ont été augmentés de 7% avec cette nouvelle gomme.

Le Goodyear Eagle F1 Asymmetric 5 offrira d’ici le mois de décembre 61 dimensions. Les tailles les plus répandues sont d’ores et déjà disponibles. Ce pneu UHP peut équiper un grand nombre de véhicules, de l’Audi A1 à la Porsche Panamera GTS, en passant par l’Alpine A110, la Volkswagen Golf ou la Mercedes Classe C, pour des jantes de 17 à 21 pouces.

SuperSport : Plus qu’ultra

Le Goodyear Eagle F1 SuperSport n’est pas un pneu Hautes Performances, ni un pneu UHP. Non, c’est un pneu UUHP ! Malgré un profil plus sportif que le Asymmetric 5, cette gomme revendique une grande polyvalence. Plusieurs technologies innovantes le prouvent.

Le Dual Plus permet d’assurer une conduite sereine sur asphalte mouillé ainsi que sur le sec grâce à l’utilisation de deux types de gomme sur la même bande de roulement. Le Power Shoulder comprend un renforcement des épaules pour rigidifier les appuis et augmenter le pourcentage de contact entre la gomme et le sol afin de garantir une meilleure stabilité dans les virages, qu’importe la vitesse. Le HighForce Construction, à savoir une meilleure rigidité des flancs, permet au conducteur d’être plus serein au volant en limitant les mouvements latéraux de la gomme. Enfin, le Powerline Cover combat la déformation de la bande de roulement avec une structure interne en aramide et en nylon. Malgré les grandes vitesses, la surface de contact du pneu avec le sol est maintenue.

Le SuperSport est disponible en 25 dimensions pour des jantes de 18 à 21 pouces avec une largeur de bande de roulement allant de 205 à 305 mm et un ratio de hauteur de flanc de 30 à 45. Ce pneu peut équiper des voitures très différentes telles que la Ford Focus RS, la Mercedes C63 AMG ou la Porsche 911.

SuperSport R : Gros grip

Un cran au-dessus du SuperSport, nous trouvons le SuperSport R. Moins de rainures, plus de gomme. Ce pneu est le résultat d’un travail acharné sur l’augmentation de la réactivité sur route comme sur circuit. Comme avec le SuperSport, des technologies dédiées permettent de bâtir un pont entre technologie et performance.

Le Advanced Control Compound est un mélange de gomme, élaboré à base de résine, pour obtenir une meilleure friction entre le pneu et la route. Résultat : l’adhérence est grandement augmentée sur le sec. Les rainures ne sont pas les mêmes sur ce pneu, des ponts de gomme ont été ajoutés dans la première rainure : c’est la technologie Bridge Assist. Les trajectoires sont plus précises et, encore une fois, l’adhérence est augmentée. Le Impulse Plus Construction garantit une meilleure zone de contact au sol grâce à des contours optimisés et un meilleur équilibre sur la bande de roulement. Enfin, le même Powerline Cover que l’on trouve sur le pneu SuperSport améliore la précision de conduite ainsi que la stabilité dans les virages et à haute vitesse.

Le Goodyear Eagle F1 SuperSport R s’adresse à des voitures plus exclusives dans leur philosophie telles que la Volkswagen Golf Club Sport, la Mercedes C63 S-AMG, la BMW M4 CS ou encore la Porsche 911 GT3. Disponible d’ici la fin de l’année 2019 dans 10 dimensions pour des jantes de 18 à 21 pouces, une largeur de bande de roulement allant de 205 à 305 mm, et un ratio de hauteur de flanc de 25 à 40.

SuperSport RS : Top du top

Le dernier pneu présenté par Goodyear partage des racines communes avec le monde du sport automobile. C’est la dernière gomme homologuée pour la route à utiliser avant de passer aux slicks car le Goodyear Eagle F1 SuperSport RS est dédié à la piste.

Le lien entre la route et la compétition est assuré par le RacePro Compound : la bande de roulement est composé d’un mélange que l’on retrouve dans les pneus de course développés par Goodyear. Ce pneu peut encaisser les sollicitations les plus sévères sur circuit. Les technologies Bridge Assist et Powerline Cover, mise en avant sur les autres pneus de la gamme Eagle F1, sont également présentes sur la version « RS ». Pour faire simple, l’adhérence sur le sec est incroyable.

Le Goodyear Eagle F1 SuperSport RS sera disponible le mois prochain, en juin, en deux dimensions pour des roues de 20 et 21 pouces. Preuve d’une grande qualité, c’est ce pneu qui a été retenu par Porsche pour équiper ses 911 GT2 RS et 911 GT3 RS dans le cadre de journées circuit.

Aurélien Attard

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.