Ford sportives

Les sportives Gti, RS et cie plaisent désormais aux femmes

Qui a dit que les sportives n’attiraient que les hommes de moins de 30 ans gonflés à la testostérone !? Une récente étude de Ford auprès de sa clientèle, adepte de la gamme sportive, démontre que parmi les clients de ce type de véhicule, de plus en plus de femmes craquent pour les sensations qu’elles procurent. Ainsi, par rapport à l’année 2010, la clientèle féminine sur ce segment bien particulier aurait augmenté de près de 8%. Autre chiffre en hausse, celui de la moyenne d’âge globale des acheteurs (hommes et femmes confondus).

Les sportives Ford s’ouvrent aux femmes

Ford Focus RS ou ST, Ford Fiesta ST Line, Ford Mustang, le constructeur américain de manque pas de modèles lorsqu’il s’agit d’offrir de l’adrénaline à ses futurs clients. Mais avec l’évolution des habitudes et l’amélioration du confort à bord d’une sportive, la clientèle s’est modifiée au fil des années, du moins chez Ford. Comme nous vous le révélions en introduction, la gamme sportive de la firme américaine compte 8% de femmes en plus en 2015, en comparaison avec 2010 et la moyenne d’âge globale de la clientèle est passée de 38 ans à 42 ans, un chiffre qui peut aussi s’expliquer par les difficultés économiques, qui contraignent les automobilistes à s’offrir la voiture de leurs rêves un peu plus tard, selon leur réussite professionnelle.

Toujours est-il que la clientèle féminine semble être attirée par la polyvalence de ces nouvelles sportives, à la fois vives et « fun » à conduire mais aussi capables de les emmener faire du shopping (non, non, pas de cliché, réalité tirée de cette fameuse étude de Ford), d’accueillir leurs bagages pour partir en week-end prolongé et de disposer de dimensions raisonnables, permettant de s’adapter à une conduite citadine. Pour illustrer cela, Ford nous communique un retour de l’une de ses clientes, Sarah Stringfellow, résidente de Brentwood au Royaume-Uni et qui est propriétaire d’une Ford Focus ST EcoBoost :

« La Focus ST m’a séduite par ses performances, mais aussi parce qu’elle semblait spacieuse, avec beaucoup de place pour le shopping ou les bagages, sans être trop grande”, témoigne Sarah Stringfellow. “Bien sûr, j’adore sa puissance et les sensations qu’elle procure. Maintenant, je me prends au jeu et je commence même à rêver d’une Focus RS ».

Pour terminer sur une pointe de sarcasme, vous aurez sans doute noté, vous qui parcourez les routes, que les incivilités, excès de vitesse et autres dépassements hasardeux ne sont, effectivement, plus la propriété de ces messieurs, désormais largement égalés par ces dames en la matière. Et on ne parle même pas des gestes obscènes et autres signes d’agacements…Oui, l’égalité des sexes est bien d’actualité, du moins en matière d’assouvissement de pulsions sur la route ! Pour le meilleur ou pour le pire ? Nous vous laisserons seuls juges…

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.