Test de WRC 8, opus révolutionnaire ou pétard mouillé ?

Test de WRC 8, opus révolutionnaire ou pétard mouillé ?

Amateurs de sports mécaniques en général, nous ne disons jamais non à un jeu vidéo de course auto ou moto. Alors, lorsqu’un WRC 8 sort de sa tanière, forcément, nos sens se mettent en éveil ! Aussi, pour celles et ceux qui n’auraient pas le temps de lire le test complet publié chez les frangins de Le Mag Jeux High Tech, nous vous proposons un verdict éclair. Voici le test flash de WRC 8, disponible sous peu sur PC et consoles PS4 et Xbox One.

WRC 8 : deux grandes lignes améliorées par KT Racing

Pour faire vite et condenser le test de LMJHT sachez tout d’abord que le soft a réussi son pari, concernant le mode carrière. Aussi, vous devrez débuter (obligatoirement) par une formule de promotion avant d’accéder, peut-être, au WRC. « Peut-être » car, clairement, ce huitième opus offre un challenge vraiment corsé. Ainsi, même avec les aides activées, réaliser de bons temps et gagner des Rallyes va prendre du temps…Idéal pour celles et ceux recherchant la difficulté, donc.

De plus, le mode carrière s’est largement approfondi. Désormais, il vous faut gérer le personnel de l’équipe et le remplacer lorsqu’il est à bout. Par ailleurs, vous pouvez développer votre voiture mais aussi, agir sur le moral des troupes ou encore, sur la réputation du constructeur. Sachant aussi que vous pourrez vous faire virer en cas de résultats insatisfaisants. D’autre part, de multiples événements sont inscrits au calendrier d’une saison. Ainsi, en plus des épreuves officielles, vous pourrez participer à de nombreux tests et essais spéciaux. Sachant que les voitures historiques seront de la partie…

Côté prise en main, par contre, tout le monde ne va pas adhérer. Car les développeurs ont souhaité se rapprocher de la simulation pure et dure. Ce qui signifie que la conduite accessible n’est plus au programme. De la sorte, seuls les vrais mordus de Rallye affectionnant la difficulté à outrance seront comblés. Mais même dans ce cas, il faut bien garder à l’esprit que WRC 8 est un jeu très punitif, ne pardonnant jamais les erreurs. Dans ces conditions, les réglages de votre véhicule (et de votre volant/pad) ainsi que le choix de la voiture correspondant à votre style de pilotage seront indispensables…

Néanmoins, si vous passez ce difficile premier cap alors l’Eden du pilotage Rallye sur consoles s’offrira à vous ! En effet, après environ 5 heures de jeu intensif, nous avons finalement pris la mesure du soft. Et clairement, jamais nous n’avions pris autant notre panard sur un opus de la série WRC…

Enfin, si graphiquement le jeu n’a pas évolué de manière flagrante, l’arrivée de la météo dynamique (avec le recrutement de météorologues !) ajoute énormément de suspense et d’excitation, dans une saison. Une nouveauté bienvenue.

Rendez-vous sur Le Mag Jeux High Tech avec la note et les explications complètes.

Mise à jour : voici quelques vidéos de gameplay supplémentaires

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

1 Comments

  1. Le son des voitures est vraiment catastrophique comme à chaque fois !
    Les spéciales restent magnifiques et le pilotage ne me dérange pas.

Leave A Comment