Skoda Superb tour de france

Tour de France, focus sur la Skoda Superb de Christian Prudhomme

Le 2 juillet prochain, la course cycliste la plus populaire au monde, le Tour de France, reprendra ses droits pour trois semaines de course sur les routes de France et de quelques autres pays frontaliers. Intéressons-nous à Christian Prudhomme et, plus particulièrement, à son emblématique voiture rouge, une Skoda, depuis laquelle le directeur du Tour prend de nombreuses décisions cruciales pendant le déroulement de la grande boucle.

Skoda Superb : à l’épreuve des éléments !

C’est à l’intérieur d’une Skoda Superb de troisième génération et couleur « rouge corrida » équipée d’un moteur 2.0 TDI 190ch et transmission à double embrayage DSG spécialement aménagée que Christian Prudhomme surveille la course trois semaines durant. Un véhicule qui a fait l’objet d’amélioration afin de lui permettre de remplir sa fonction au mieux à savoir, un toit ouvrant inversé qui se découvre sur les places arrières, un système de communications par radio sophistiqué et, bien sûr, saison d’été oblige, un emplacement étanche en vue de conserver des boissons au frais.

Maserati et Paul-Henri Mathieu main dans la main

C’est depuis cet authentique poste de commandement que le Directeur du Tour donne le départ de chaque étape, régule le trafic autour des coureurs et communique avec les différents commissaires de course. Le directeur de ŠKODA France, Lahouari Bennaoum, nous donne quelques informations sur que nous pouvons qualifier « d’exception », compte-tenu de son rôle au sein de la grande boucle :

« La Superb rouge a un rôle majeur au sein du Tour de France. Sa visibilité médiatique fait d’elle un vecteur puissant de notre image en France mais aussi à l’étranger. Les 12 millions de spectateurs sur les bords des routes et les 3,5 milliards de téléspectateurs qui suivent le Tour sur tous les continents ont tous vu au moins une fois la Superb rouge du directeur du Tour ».

Néanmoins, en dehors des modifications évoquées plus haut dans cet article, la Skoda Superb demeure strictement identique au modèle de série. Par contre, c’est l’ Amaury Sport Organisation (A.S.O.) qui s’occupe d’adapter le véhicule mais aussi, de l’entretenir, pendant toute la durée du tout de France, de même que les 200 autres Skoda qui seront utilisées au cours de l’événement sportif. 130 heures de travail sont ainsi nécessaires pendant les trois semaines pour aider la Superb à franchir toutes les conditions et, notamment, les nombreux kilomètres en altitude, soit un total de 7000km…

D’ailleurs Christian Prudhomme ne tarit pas d’éloges envers sa Superb :  » J’adore ma ŠKODA Superb. C’est une voiture fantastique. Gilles Maignan, mon pilote mesure 1,90 m comme moi, et pourtant je peux être assis confortablement derrière et même facilement croiser les jambes. Cette année, je vais avoir la chance de rouler en privilégié dans cette nouvelle génération et je pourrai profiter de ses nouveaux équipements de confort. « 

Rendez-vous le 2 juillet 2016 pour la première étape du Tour de France 2016.

 

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.