Volvo prend une décision radicale en limitant la vitesse de ses véhicules

Celle-ci, nous ne l’avions pas vu venir…Alors que de nombreux pays revoient à la baisse les limitations de vitesses ou autres, un constructeur se joint à la fête ! En effet, Volvo annonçait, il y a quelques heures, une mesure forte mais radicale, concernant la sécurité. A partir de 2020, les véhicules de la marquent seront tous bridés à 180 km/h !

Volvo : à nouveau un déclic d’avance…

Si les adeptes de sécurité routière, quels qu’ils soient, applaudiront la démarche, pas certain que tous les clients de Volvo sautent de joie en apprenant cette nouvelle…Déjà largement récompensé ces dernières années en raison de la sécurité exemplaire -à bord- de ses véhicules, Volvo Cars va aller beaucoup plus loin en limitant la vitesse de pointe de ses véhicules. En effet, à partir de 2020, plus une seule Volvo ne pourra dépasser la vitesse de 180 km/h. Celles et ceux affectionnant les autoroutes allemandes et leurs vitesses non-limitées vont adorer…

« Volvo est un chef de file de la sécurité automobile : nous l’avons toujours été et nous comptons le rester » affirme Håkan Samuelsson, Président et CEO de Volvo Cars. « Nous savons désormais, grâce à nos recherches, quelles sont les failles de notre ambition à l’horizon 2020, et si limiter la vitesse n’est pas un remède miracle, une seule vie sauvée suffirait à faire de cette initiative un succès ».

« Nous lançons le débat : les constructeurs ont-ils le droit, voire l’obligation, d’installer des systèmes embarqués qui modifient le comportement du conducteur pour lutter contre les excès de vitesse, la conduite en état d’ivresse ou la distraction ? »s’interroge M. Samuelsson. « Nous n’avons pas de réponse catégorique à cette question, mais nous pensons devoir prendre les devants et faire figure de pionniers ».

Et puisque, selon Volvo, les conducteurs ne se rendent pas compte des dégâts occasionnés par la vitesse, ces derniers n’auront d’autre choix que de se plier à la décision de la marque suédoise : « Les conducteurs ne se rendent tout simplement pas compte du danger de la vitesse » déplore Jan Ivarsson, l’un des principaux experts en sécurité de Volvo Cars. « En tant qu’êtres humains, nous n’avons aucun mal à nous méfier des serpents, des araignées ou de la hauteur. Avec la vitesse, c’est complètement différent. Les gens roulent souvent trop vite dans certaines situations. Ils surestiment leurs capacités et peinent à adapter leur vitesse à leur environnement. Il est de notre devoir de les responsabiliser et de leur faire comprendre qu’une vitesse excessive représente un danger ».

Si ce choix de Volvo ne manquera pas de susciter le débat, félicitons la marque pour son courage. Reste à déterminer si d’autres constructeurs suivront cette voie. Le doute est permis…

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.