Meilleure autonomie pour la nouvelle BMW i3

BMW i3 : une mise à jour bienvenue

Si la BMW i3 avait, à sa sortie, fait preuve d’originalité et d’innovation, la voiture électrique du constructeur germanique s’est lentement faite dépasser par d’autres modèles produits, notamment, par le Groupe Renault-Nissan, en matière d’autonomie tout du moins. Un constructeur dit « Premium » se laissant surpasser par des firmes fabricant des modèles « classiques », cela ne pouvait plus durer pour BMW, qui se doit de tenir son rang.

BMW i8 : Nissan Leaf en ligne de mire

Avec les BMW i3 et i8 ainsi que d’autres modèles prévus dans les années à venir, la firme allemande fait office de pionnier face à ses concurrents directs  et traditionnels, Audi et Mercedes. Mais en se lançant dans la production d’une citadine électrique, le constructeur à l’hélice se retrouve en concurrence avec d’autres constructeurs tels Renault ou Nissan. Avec la Zoé et la Leaf, ces deux derniers ont considérablement repoussé les limites en matière d’autonomie, le tout à un tarif logiquement plus accessible que celui proposé par l’i3 de BMW.

D’où cette mise à jour de l’i3, qui va gagner, prochainement (probablement cet été), près de 50% d’autonomie afin d’atteindre les 200km d’autonomie soit d’avantage que la Renault Zoé RE 240 et équivalente à une Nissan Leaf. Ce gain sera apporté par la batterie, qui passera de 22kWh à 33kWh. Un bon début, même si cela n’est pas encore suffisant. Le système de récupération sera, par ailleurs, amélioré, pas un mal non plus.

 

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.