BMW, leader du coupé hybride sportif, propulse la « sexy » Bmw i8 Roadster

Avec un succès aussi retentissant que celui rencontré par la très exclusive et futuriste Bmw i8, la marque Premium allemande ne pouvait pas en rester-là…C’est à l’occasion du salon de Los Angeles que la firme munichoise à levé le voile sur la très « sexy » Bmw i8 Roadster. A n’en pas douter, les carnets de commandes sont, probablement, déjà pleins…

BMW i8 Roadster : plus véloce

On ne parlera pas de « révolution » comme cela était le cas lors de la présentation de la i8 « classique ». Toutefois, le BMW i8 Roadster s’inscrit dans la droite lignée de sa devancière, qui disposait déjà de courbes ravageuses, visibles nul par ailleurs. N’en déplaise à Audi ou Mercedes. Alors, évidemment, côté autonomie, on reste très loin des standards en mode électrique avec une cinquantaine de Km. Toutefois, 2 chevaux supplémentaires ont été débusqués sur les blocs électriques ce qui permet, en cumulant avec le moteur essence, d’arriver à un joli chiffre de 374 ch (gain de 12ch). Et niveau performance pure, cela donne-quoi, vous demandez-vous probablement ? Et bien 4,6s pour avaler le 0 à 100km/h. Côté vitesse de pointe, la belle est bridée à 250km/h.

Notons aussi que le toit à commande électrique se déploie en moins de 15 secondes, ce jusqu’à 50km/h. De plus, la perte des sièges arrière permet de gagner en capacité de stockage, à hauteur de 100 litres. Idéal pour les week-end prolongés en amoureux…Pour ce qui est de sa commercialisation, il faudra patienter jusqu’au mois de mai prochain.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.