Le Paul Ricard à l'heure électrique

Des bornes Tesla sur le circuit Paul Ricard [Màj]

Avec la démocratisation des véhicules électriques et la montée en puissance du constructeur américain Tesla, dont le prochain modèle sera d’avantage tourné vers le grand public et la famille, la France doit, désormais, agrandir son parc de bornes de recharge, paramètre essentiel au bon développement de cette industrie, d’autant que certaines petites citadines tricolores manquent encore sérieusement d’autonomie. Dans cette optique, l’arrive de deux bornes sur le circuit du Paul Ricard ne peut qu’être favorablement accueillie !

Parmi les fanas de sports mécaniques se trouvent, bien sur, des clients Tesla. Qu’il s’agisse de simple spectateurs, invités VIP ou cadres d’écuries de course, ces derniers sont quelques fois freinés par le manque de bornes de recharge en France. Et bien, bonne nouvelle pour eux, puisque le circuit du Paul Riccard (Castellet) dans le Sud de la France (à proximité d’Aubagne) va s’équiper de deux bornes de recharge Tesla, information révélée il y a quelques heures par l’organisation du Paul Ricard, dans la foulée de la Semaine Européenne du Développement Durable, qui fermera ses portes le 5 juin prochain.

Les Français siphonnent pour palier à la pénurie de carburants

Une façon, pour les responsables du circuit, de poursuivre leur cheminement vers le développement durable et le respect de l’environnement après avoir installé un système d’arrosage artificiel de sa piste recueillant les eaux de pluie et récupérant une bonne partie de l’eau propulsée via un système de drainage et deux bassins. Nous vous invitons d’ailleurs à consulter le reportage complet effectué par nos grands frères du site LeMagSportAuto, qui avaient fait le déplacement sur place à l’occasion des essais de la Formule 1 sur le Paul Ricard.

Stéphane Clair, Directeur Général du circuit, s’est exprimé dans la foulée de cette annonce :

« De par son activité principale, le Circuit Paul Ricard a une vraie responsabilité, et ce toute l’année, de montrer l’exemple en terme de développement durable : du tri des déchets à la récupération des eaux de pluie pour l’arrosage des espaces verts et des plantations. Le Circuit est une sorte de poumon vert avec quelques 150 hectares de pinède et de zones arborées. Cela passe aussi par la politique sociétale, la qualité de vie au travail, une vigilance à la protection des salariés. Nous essayons d’être de bons citoyens avec l’appui des entreprises de la zone du Plateau de Signes où est menée la même politique de responsabilité environnementale. Cet ensemble d’actions met en quelque sorte le Circuit Paul Ricard à la pointe dans ce domaine et nous essayons d’expliquer aux autres circuits français qu’il est temps d’adopter une stratégie et d’assumer notre responsabilité environnementale ».

Concrètement, ces bornes seront compatibles avec une prise de Type 2 (la norme de recharge européenne) et seront accessibles à tous 24h/24, ces bornes sont situées dans l’enceinte du circuit, à l’Xtrem Park. Un avantage également, dans le but d’accueillir le prochain championnat GT by Tesla, qui devrait prochainement voir le jour et, pourquoi pas, faire un tour par le circuit du Paul Ricard ? Et avec l’actualité du moment et la pénurie d’essence, il est quasi certain que le marché du véhicule électrique va connaître un surcroît d’intérêt en France, dans les jours et semaines à venir…

[Màj]  : Le Circuit Paul Ricard, qui accueille environ 250 000 visiteurs par an, rejoint un réseau constitué de 50 sites

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.