DS Automobiles titré en Formule E, vitrine idéale pour le tricolore

Après quatre saisons « sans », le constructeur DS Automobiles a finalement eu raison du championnat de Formule E ! Engagée dans la série depuis son lancement, la marque Premium récolte les fruits de son nouveau partenariat avec l’écurie Techeetah et l’excellent Jean-Eric Vergne.

Double succès tricolore un 14 juillet !

Double cocorico en Formule E, dimanche dernier. A New-York, le jour du 14 juillet, la Marseillaise a retenti après le sacre de Jean-Eric Vergne ET de son équipe, DS/Techeetah. Et si le tricolore avait déjà croisé la route de la firme du Groupe PSA (avec Virgin Racing), c’est finalement en 2018/2019 que la collaboration s’est révélée fructueuse. Encore fallait-il miser sur le bon cheval à savoir, une équipe privée, déjà sacrée en 2018. Outre le talent de cette formation, c’est aussi et surtout l’ex-pilote de Formule 1 qui a porté la structure asiatique. En vrai leader, serions-nous tentés de dire.

Mais il ne faut pas minimiser pour autant le travail de DS (DS Performance). Car, depuis son arrivée en Formule E, le constructeur Premium avait toujours remporté au moins une course chaque saison, généralement avec Sam Bird. Néanmoins, pour passer une étape supérieure, il fallait s’associer à une autre écurie. Logiquement, le choix de Techeetah s’est imposé. Et, bien entendu, la présence d’un pilote français, régulièrement vainqueur qui plus est, ne pouvait qu’être bénéfique. Nous parlons aussi et surtout d’image, bien entendu.

En effet, après un sacre un 14 juillet dans une série 100% électrique et avec un pilote national, DS Automobiles devrait ressentir rapidement des répercutions en matière de ventes de véhicules. Sachant que la firme en question mise beaucoup sur les nouvelles énergies. Et à l’heure où certains automobilistes hésitent entre plusieurs constructeurs, assurément, DS vient de marquer de très gros points. Sachant que les progrès réalisés en sports mécaniques se reportent tôt ou tard sur les voitures de série…

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment