Virtua Racing 2019

En piste avec Virtua Racing, bientôt sur Switch

Le 27 juin, Sega Ages va faire plaisir à de nombreux fans de course automobile. Virtua Racing s’ajoutera en effet à la gamme de tires disponibles.

Virtua Racing est de retour le 27 juin prochain. Sorti en 1992, l’indémodable jeu de Formule 1 se refait une jeunesse sur Nintendo Switch. Mais pas question d’en faire un F1 2019 pour autant. Virtua Racing 2019 est une reproduction fidèle du titre de base au niveau des graphismes, circuits,… Les pit stops ne sont également pas oubliés, eux qui peuvent vous faire gagner la course… ou pas.

De même pour le mode mutli-joueur. Alors que celui-ci régresse, voir disparait dans de plus en plus de jeux, Virtua Racing prend ce mouvement totalement à contre-pied. Un mode multijoueur proposant jusqu’à huit joueurs en simultané est effectivement présent., De quoi revivre avec ses amis l’expérience des fiévreuses salles d’arcade. Une époque que les moins de 30 ans (moi compris) n’ont pas connu.

Un Virtua Racing adapté à 2019

Si une grande partie du jeu basique est gardé, il bénéficie néanmoins d’améliorations. Un framerate amélioré, une profondeur de vue largement augmentée en sont les plus importantes. De quoi donner un nouveau jour et une expérience plus agréable à ce jeu.

Le mode multi est également différent. On l’a dit, un  local est présent mais le jeu s’ouvre aussi au en ligne. Quelque chose d’impensable il y a près 30 ans, qui va désormais être partie prenante de ce nouveau Virtua Racing. Avec cela, un nouveau système de matchmaking, classement en ligne et une mécanique de replay voient le jour.

De quoi lier passé et présent dans un jeu vidéo et donner une expérience couvrant les années 1990 comme 2010. Virtua Racing sera disponible à partir du 27 juin sur Nintendo Switch. Avec lui sortira le même jour « Wonder Boy : Monster Land ». Jeu classique dont Wonder Boy, le héros, doit débarasser son royaume d’un dragon tyrannique. 

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.