Formule 1 : G.P de Russie 2018, heure grille de départ [Màj]

Si c’est bel et bien Mercedes qui est sortie gagnante des qualifications du Grand-Prix de Russie de Formule 1, ce n’est pas forcément celle-ci qui était attendue…Alors que Lewis Hamilton paraissait le mieux paré pour réaliser le meilleur temps, c’est finalement Valtteri Bottas qui a tiré les marrons du feu. Côté Ferrari, c’est la douche froide, avec des écarts inquiétants, à ce stade du championnat…Une grille de départ amputée des Red Bull, pénalisées pour avoir changé de moteurs et de boites de vitesses, avant les qualifications.

Grille de départ : Red Bull en queue de peloton

Il n’avait pas été en mesure de signe une pole position depuis le Grand-Prix d’Autriche, s’attirant au passage les foudres de ses détracteurs, alors qu’un certain Esteban Ocon (pilote Mercedes) reste sans volant, pour l’an prochain…Mais Valtteri Bottas a démontré disposer de ressources sur un Grand-Prix quasiment à domicile. Pole position pour le Finlandais, qui devance son coéquipier, Lewis Hamilton, d’un souffle. Une première ligne 100% Mercedes, à la régulière (sans intervention de la pluie), voilà qui fait très mal aux Ferrari, pourtant -à nouveau- favorites, sur le tracé de Sotchi, avant le lancement de ce week-end.

Que se passe-t-il du côté des Italiens et surtout, comment expliquer cette baisse de régime soudaine ? Toujours est-il que les erreurs de Sebastian Vettel cette saison sont en train de coûter cher aux rouges…Reste, tout de même, un espoir, celui de la course, demain. L’Allemand parviendra-t-il à inverser la tendance afin de commencer sa remontée sur son rival britannique (Hamilton) au championnat ? Réponse dans moins de 24 heures…

En attendant, la grille de départ de ce Grand-Prix de Russie 2018 sera amputée de nombreux concurrents. En effet, les deux Red Bull, les deux Toro Rosso ainsi que la Mclaren Renault de Fernando Alonso doivent reculer en raison de différents changements d’éléments de moteurs et de boites de vitesses. Une aubaine pour une écurie comme Williams, qui se rapproche du top dix.

Occasion saisie, aussi, pour Haas-Ferrari et Force India Mercedes, qui s’invitent en troisième ligne grâce à Kevin Magnussen et Esteban Ocon. Renault F1 profite également de la situation mais les monoplaces au losange restent loin à savoir, 11ème et 12ème sur la grille de départ, Nico Hülkenberg se classant devant Carlos Sainz. Place à l’intégralité de cette grille de départ du Grand-Prix de Russie 2018, dont le coup d’envoi sera donné à 13H10.

Sotchi 2018 : la grille de départ

1 : Bottas

2 : Hamilton

3 : Vettel

4 : Raikkonen

5 : Magnussen

6 : Ocon

7 : Leclerc

8 : Perez

9 : Grosjean

10 : Ericsson

11 : Hülkenberg

12 : Sainz

13 : Sirotkin

14 : Stroll

15 : Vandoorne

16 : Alonso

17 : Gasly

18 : Ricciardo

19 : Verstappen

20 : Hartley

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment