vtc

Le métier de chauffeur VTC

21 novembre 2019

Le métier de chauffeur VTC (véhicule de tourisme avec chauffeur) est un métier en pleine croissance. Des acteurs comme Uber ont permis de les projeter sur le devant de la scène, et de mettre ce métier en lumière.
Cette profession bien que de plus en plus populaire est aussi une profession très règlementée par la législation française.

Devenir chauffeur VTC

Devenir chauffeur VTC est en principe plus facile que de devenir taxi. C’est un des gros avantages de la profession : il n’y a pas besoin de posséder une licence.
Cependant devenir chauffeur VTC n’est pas forcément facile.
Il existe tout d’abord, des conditions préalables pour pouvoir exercer ce métier :

  • être majeur,
  • avoir le permis depuis plus de 3 ans, (le permis ne doit pas être probatoire)
  • avoir un casier judiciaire vierge

Formation pour devenir chauffeur VTC

Même si ce n’est pas obligatoire, il est plus que recommandé de suivre une formation VTC.
Car le métier de chauffeur VTC est conditionné à la réussite d’un examen VTC dans des domaines variés comme la sécurité, le service clients ou encore le français, l’anglais.
C’est la réussite à cet examen qui permet de recevoir sa carte professionnelle VTC, qui est nécessaire pour exercer ce métier.
Les centres de formation pour devenir chauffeur VTC ont fleuri ces dernières années.
Depuis 2015, Cab formation est un organisme qui propose une formation au métier de chauffeur VTC et se pose comme un leader de la formation VTC en France.
Leur réseau propose des centres de formation dans les plus grandes villes de l’hexagone (Paris, Bordeaux, Lille, Marseille, Lyon, Nantes…).

Et pour les candidats qui n’auraient pas de centre de formation à proximité, CAB Formations propose une formation en ligne contenant :

  • Des cours théoriques
  • Des exercices
  • Des vidéos
  • Des examens blancs corrigés et expliqués

L’examen se compose d’une épreuve théorique où le candidat devra obtenir 10/20 de moyenne, sans aucune note éliminatoire. Puis il aura une épreuve pratique de conduite à effectuer dans les 12 mois suivants son admissibilité où il devra obtenir une note de 12/20 minimum. Après quoi il peut entreprendre d’obtenir sa carte chauffeur VTC.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.