Location automobile : ça swing sur le compte en banque de Sixt !

C’est par le biais d’un communiqué de presse que le spécialiste de la location automobile, Sixt, a dévoilé ses derniers résultats. En effet, l’intéressé a réalisé le meilleur semestre de toute son histoire sur cette première partie d’année 2018. Une hausse de 11,1% du chiffre d’affaires et un bénéfice triplé (pour atteindre 326,9 millions d’euros) sont également signalés par Sixt. Le résultat, notamment d’un important investissement (4 milliards d’euros) après avoir acquis près de 150 000 nouveaux véhicules cette année…

Erich Sixt, PDG de Sixt SE : « Sixt est en pleine forme. Le développement très dynamique des six premiers mois a clairement dépassé les performances de l’année précédente. Notre bonne santé financière continue de nous permettre de façonner la mobilité du futur. Car les nouveaux produits et services exigeront encore à l’avenir des investissements considérables dans les logiciels, le personnel et les systèmes informatiques. »

Chiffres clés du premier semestre 2018

  • Les produits d’exploitation consolidés (hors produits de la vente de véhicules de leasing restitués) ont progressé de 11,1% à 1,18 milliard d’euros (premier semestre 2017 : 1,07 milliard d’euros).
  • Le chiffre d’affaires total du groupe s’élève à 1,35 milliard d’euros, en hausse de 10,8% (premier semestre 2017 : 1,21 milliard d’euros).
  • Les produits d’exploitation de l’entité LCD (Location courte durée de véhicules) se sont élevés à 954,5 millions d’euros, soit 12,5% de plus que l’année précédente (848,3 millions d’euros). Toutes les filiales ont poursuivi leur croissance dynamique, soutenue par une forte demande, de sorte que les revenus ont progressé de 18,0%, à 534,8 millions d’euros hors Allemagne. La part des activités hors Allemagne dans le chiffre d’affaires de l’entité a ainsi progressé de 2,6 points par rapport au premier semestre 2017 pour atteindre 56,0%. La France figure parmi les pays Sixt en forte progression et de nombreuses mesures y sont en cours pour poursuivre ce développement, incluant l’ouverture de 15 nouvelles agences en 2018. Le chiffre d’affaires généré en Allemagne a augmenté de 6,2% à 419,7 millions d’euros.
  • Les produits d’exploitation générés par l’entité LLD (Location longue durée) (hors revenus issus de la revente des véhicules restitués) ont augmenté de 5,4% à 230,3 millions d’euros (S1 2017 : 218,4 millions d’euros). Au 30 juin 2018, l’entité comptait quelque 133 800 contrats (31 décembre 2017 : environ 132 900 contrats), incluant quelques 47.000 contrats de location réalisés sur le segment des clients particuliers et du Online Retail pour les professionnels sur les plateformes www.sixt-neuwagen.de et www.autohaus24.de , qui en font le premier segment de Sixt Leasing SE.
  • Le résultat avant impôt (EBT), indicateur clé de mesure de la performance du Groupe Sixt, s’élève à 326,9 millions d’euros. Cela comprend un profit avant impôt de 196,1 millions d’euros, provenant de la vente de la joint-venture DriveNow au groupe BMW. En retirant ce résultat non récurrent, l’EBT comptabilisé pour les six premiers mois atteint 130,8 millions d’euros, contre 102,6 millions d’euros au cours de la même période de l’année précédente, soit une progression de 27,5%. La rentabilité opérationnelle ainsi ajustée s’établit à 11,0% (S1 2017 : 9,6%).
  • Après impôts sur les bénéfices, le résultat net du premier semestre s’élève à 280,7 millions d’euros, soit près de quatre fois le résultat sur la même période en 2017 (S1 2017 : 72,9 millions d’euros).

Chiffres clés du deuxième trimestre 2018

  • Les produits d’exploitation consolidées ont augmenté de 11,9% à EUR 641,8 millions (T2 2017 : EUR 573,6 millions).
  • Sixt a augmenté le chiffre d’affaires total du Groupe de 11,6% à 719,5 millions d’euros (T2 2017 : EUR 644,5millions).
  • À 82,7 millions d’euros, le résultat avant impôt (EBT) est supérieur de 25,6% à celui du deuxième trimestre 2017 (65,8 millions d’euros). La rentabilité opérationnelle passe à 12,9% (T2 2017 : 11,5%).
Chiffres communiqués par Sixt

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.