Lotus sort de sa zone de confort avec une hypercar de 2000 ch !!

La présentation était attendue car, teasée depuis quelques semaines. La nouvelle Lotus 100% électrique s’est finalement révélée. Et le moins que nous puissions dire, c’est que le constructeur britannique a frappé fort. En surprenant son monde avec une hypercar carrément méchante, bien loin de ce à quoi la marque avait habitué sa fan-base, ces dernières années…

Lotus Evija : 2 millions la pièce !

Lotus Evija, c’est son nom ! Et comme le laissaient supposer les derniers teasers, la belle électrique va déménager. Car nous sommes en présence d’une vraie hypercar annoncée pour plus de 2000 chevaux…Alors, oui, quand on pense au 100% électrique, l’on se dit qu’il va être compliqué de rouler à plein régime sans risquer, chaque minute, la panne ! Ce qui n’est vrai qu’en partie, dans les faits.

En effet, Lotus a confié la technologie de sa batterie à Williams Engineering. Résultat, 400 km d’autonomie pour le bloc de 70 kWh ainsi que sept minutes de fun total, en mode pilotage extrême, sur circuit. Côté recharge, il ne faudra qu’une vingtaine de minutes pour faire le plein. Bon, moyennant une borne de ultra-performance, qui ne sera pas simple à dégoter.

Côté performances pures, un couple de 1 700 Nm est annoncé ainsi qu’un passage de 0 à 100 km/h en moins de trois secondes. Ajoutons-y une vitesse de pointe de 320 km/h et un passage du 0 à 300 km/h en moins de 9 secondes et nous obtenons une hypercar vraiment exclusive. A l’intérieur, le tout numérique est au programme tandis que l’inspiration sport automobile est marquée, notamment au niveau du volant. Si des clients existent, sachez qu’elle vous en coûtera 2 millions d’euros la pièce. Niveau production, 130 exemplaires seront mis en vente à partir de l’année prochaine.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.