Peugeot 3008 GT, classe et sportivité

Peugeot 3008 GT : un constructeur sort ses griffes !

Décidément, après la mode (ou le retour de mode…) -toujours d’actualité- du GTi, c’est au tour de la mention GT de faire une percée sur le marché de la sportive française et plus particulièrement, chez Peugeot. Alors que Renault misait sur la petite taille en dévoilant, il y a quelques jours, la fameuse Twingo GT, Peugeot, de son côté, se la joue grande taille avec l’annonce de la commercialisation du SUV Peugeot 3008 GT, après une courte campagne de teasers successifs. Pour le coup, c’est bien Peugeot qui a la plus grande…voiture, évidemment !

Peugeot 3008 GT : la classe à la sochalienne

Le suspense est enfin tombé, il y a quelques heures à peine, suite à l’annonce officielle du lancement à venir du SUV Peugeot 3008 GT, version sportive qui adopte, pour l’occasion, des lignes nettement plus agressives, plus profilées, en un mot, plus « sportives » ! Et bien sûr, les teintes de carrosserie s’inscrivent dans cette lignée avec trois couleurs disponibles à savoir, le très classe gris Platinium, le Gris Amazonite ou encore le « Metallic Cooper », du plus bel effet également. De série, Peugeot propose son toit laqué « Black Diamond » ainsi qu’une partie arrière au coloris imposé et baptisé « Perla Nera ».

Toujours côté extérieur, le 3008 GT dispose de jantes de 19 pouces avec des passages logiquement plus larges en vue d’accueillir ces roues taille XXL. On note aussi l’apparition d’une double-sortie d’échappement, chromée, cela va de soi, appellation GT oblige, ainsi que des phares Full Led à l’avant, additionnés à des feux clignotants à défilement. A noter enfin, l’ajout de baguettes en inox à la base des vitres latérales.

Côté motorisation, dommage, aucun choix n’est laissé aux futurs clients puisque seul le moteur 2.0 Blue HDi (180 chevaux annoncés) est disponible et couplé à une boite de vitesse EAT6 automatique. Néanmoins, la finition « GT Line » sera proposée à la vente et permettra de disposer d’un moteur moins gonflé et donc, plus économique. Côté intérieur, les surpiqûres en cuir sont au programme, de même qu’une planche de bord agrémentée d’inserts et une sellerie mêlant Alcantra (ou cuir Nappa) et TEP. Les contre-portes sont conçues, pour leur part, en bois de chêne vieilli, classe.

Place à la vidéo de présentation officielle de ce 3008 GT (issue du compte Twitter officiel du constructeur sochalien) et à quelques images, sachant que les tarifs n’ont pas encore été communiqués, au même titre que la date de sortie du SUV sportif de Peugeot.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

3 Comments

  1. Hélas, la puissance et la performance ne sont toujours pas au rendez-vous!

    Proposer un Diesel comme moteur de performance paraît inconséquent.

    Si les français continuent avec le diesel, ils ne sortiront pas de leur faillite identitaire.

    • Oui, mais en même temps on retombe sur des débats compliqués : tout le monde aimerait voir un V8 là dessus, mais les contraintes en termes de prix final placeraient l’engin à un niveau tarifaire germanique. Sans même parler des contraintes techniques, etc.
      Et l’époque ou les français priorisaient les productions nationales à ce niveau de gamme est révolue.
      Donc ce serait invendable en france comme en europe.
      La seule chose qui pourrait faire bouger les choses serait une forte demande chinoise de motorisations hautes.

Leave A Comment