Sécurité Routière l'Europe aimerait pister les conducteurs dès 2022

Sécurité Routière : l’Europe aimerait pister les conducteurs dès 2022

Nous vous en parlions il y a quelques mois, l’Europe souhaiterait imposer de nouveaux systèmes de sécurité sur les véhicules neufs. Aujourd’hui, les choses se précisent. Ce mois-ci, un texte de loi sera voté afin de rendre obligatoire la boîte noire et le limitateur de vitesse automatique sur les véhicules neufs. Et ce, dès 2022 ! La Sécurité Routière au détriment de la vie privée ?

Vers un flicage des conducteurs au nom de la Sécurité Routière ?

Dans Minority Report, des humains peuvent anticiper et prévoir les crimes. Ainsi, ils parviennent à empêcher les gens de commettre des crimes. L’Union Européenne, elle, voudrait pouvoir « lire » en temps réel, le comportement des automobilistes et les empêcher de dépasser les limitations de vitesse.

Ainsi, un projet de loi sera voté la semaine du 11 mars. Le but ? Rendre obligatoire les limitateurs de vitesse automatiques sur les véhicules neufs. Et ce, dès 2022. L’idée est de calquer le limitateur de vitesse sur votre GPS. Ainsi, il pourrait vous limiter sur l’ensemble de vos trajets à la vitesse maximale imposée. En cas de dépassement, un appui long et puissant sur l’accélérateur permettrait de désactiver, temporairement, ce limitateur.

De plus, une boîte noire pourrait également devenir obligatoire. Elle permettrait d’analyser le comportement des usagers en cas d’accident. Bien sûr, dans les deux cas, la question du respect de la vie privée est soulevée. Surtout que les Dashcam peuvent aider sur les accidents. Mais, en France et en Europe d’une manière générale, ces petites caméras sont peu utilisées, surtout comparativement à la Russie ou au USA.

Un comité parlementaire européen a voté en faveur de cette loi. Mais, celle-ci devra être débattue devant le Parlement Européen. En espérant que nos débutés européens se mobiliseront en nombre afin d’aller voter. Enfin, on peut également se dire que les Assureurs voient en ce projet de loi un magnifique gagne-pain. Si vous désactivez ces outils, ils pourraient refuser de vous assurer. Ou, utiliser les données pour vous faire payer cher même si vous n’avez pas eu/connu de sinistres/accidents.

Une fois de plus, la Sécurité Routière risque d’être au coeur de nombreux débats. Et, elle pourrait même s’inviter à la table des campagnes pour les élections européennes 2019 (23-26 mai).

1 Comments

  1. Article un peu polémique sur un sujet passionnant. Il est désormais possible de se protéger contre les menaces évoquées et même de tirer profit des nouvelles technologies, et notamment de l’IA, capables d’améliorer la sécurité routière et de réduire drastiquement le coût de nos véhicules. La sécurité est enfin très rentable !
    En plus, ça rend la conduite plus fun et plus confortable.
    Sortons des débats stériles et découvrons ce que l’IA peut apporter à chaque citoyen.
    Patrick Bibas

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.