Ultime gros coup médiatique pour le Peugeot 3008, sur le Dakar 2018

Est-ce véritablement une surprise ? Avec quatre Peugeot 3008 DKR engagés sur le Dakar 2018, les chances de succès final étaient grandes, pour la firme sochalienne. Et bien que l’un des Buggys n’ait pas été en mesure de terminer l’épreuve, Carlos Sainz s’est finalement imposé, une première pour lui, avec la marque tricolore.

Peugeot 3008 : un impact commercial positif en Espagne ?

Deuxième succès au Dakar pour Carlos Sainz, après sa victoire avec Volkswagen, en 2010. Un ex-champion du monde de Rallye WRC se sera donc bel et bien imposé pour cette dernière du Lion, sur ce Rallye. Mais pas forcément celui qu était attendu par les fans. Sébastien Loeb, un temps dans la course, a finalement abdiqué assez rapidement. Dommage, lorsque l’on sait que « Monsieur Dakar », Stéphane Peterhansel, perdait tout chance de victoire en toute fin de Rallye.

Bruno Famin, Directeur de PEUGEOT Sport
 »  Peugeot termine son programme Dakar de la meilleure des manière avec une splendide victoire de Carlos Sainz/Lucas Cruz et de la PEUGEOT 3008DKR Maxi dans une édition d’anthologie du Dakar. 3 victoires à la suite dans une épreuve aussi compliquée est un résultat exceptionnel que l’on doit tant à une technique au meilleur niveau qu’à un esprit d’équipe sans faille. Nous sommes particulièrement contents de la victoire de Carlos et Lucas qui ont mené une course absolument remarquable. Ils en ont déjoué tous les pièges ! Carlos s’est tellement investi depuis les origines de ce projet Dakar… C’est formidable qu’il puisse être ainsi récompensé. La PEUGEOT 3008DKR Maxi, avec trois des quatre voitures à l’arrivée de la course la plus difficile de la décennie, a démontré sa supériorité technique sans connaître de défaillance. C’est une superbe satisfaction pour toute l’équipe et une grande fierté pour PEUGEOT. « 

Sainz hérite donc de ce prestigieux triomphe, après deux victoires successives de Peterhansel. De son côté, Peugeot réussit un triplé (2016/2017/2018). Rien d’historique néanmoins, le constructeur aux griffes ayant déjà fait mieux par le passé, grâce aux la 205 et 405 T16, de 1987 à 1990, chacune victorieuse à deux reprises.

Evidemment, en s’imposant cette année, Peugeot offre une dernière sur-exposition médiatique à son populaire 3008. De quoi assurer une campagne 2018 des plus fructueuses, sur le plan commercial. Et avec la victoire de Sainz, c’est tout particulièrement le marché espagnol qui devrait exploser en termes de ventes de 3008, ces prochains mois. Reste, pour Peugeot, à assurer les livraisons dans des temps acceptables, ce qui reste compliqué, au regard des commentaires de plusieurs clients.

Félicitations à Peugeot pour cette domination sans partage, ces trois dernières années. En attendant un prochain retour ?




Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.