Aston Martin DBS Superleggera : la redoutable anglaise se dévêtit…

Enfin, la nouvelle Aston Martin qui succédera à la superbe Vanquish s’est découverte, de manière totalement officielle. Ainsi, ces dernières heures, la prestigieuse marque anglaise à inondé les réseaux sociaux de multiples images et vidéos de sa ravageuse Aston Martin Superleggera. Accrocheuse, sexy, typiquement « british » elle fait partie de celles qui devraient dépoussiérer la marque aux yeux de la clientèle…

DBS Superleggera : canon ! Et plus en adéquation avec son époque…

Aston Martin négocie, actuellement, un virage important dans son histoire. En effet, sa gamme vieillissante va, progressivement, être remplacée, modèle après modèle, par de nouvelles machines, plus proches de la nouvelle cible du Britannique. Et si le Spectre (!) de James Bond planera toujours au-dessus de la firme anglaise, les nouveaux modèles semblent conçus pour séduire une clientèle plus large, bien au-delà des seniors fortunés. D’ailleurs, l’entrée en Formule 1, par l’intermédiaire de Red Bull Racing, s’inscrit dans cette nouvelle dynamique.

Et l’Aston Martin Superleggera semble parfaitement incarner cet état d’esprit, comme le démontrent les visuels et vidéos diffusés ces derniers jours par l’intéressé. Si le philosophie Aston est toujours d’actualité (bien heureusement !), l’évolution visuelle est flagrante, tout comme ses courbes inédites, d’avantage tournées vers les trentaines/quarantenaires en mal d’originalité et de sensations.

L’intérieur de la belle va également dans ce sens, si l’on exclut un ou deux détails mineurs, sans doute conservés afin de ne pas perdre, non plus, la clientèle initiale d’Aston Martin. Conserver les irréductibles tout en invitant de nouveaux amateurs de belles mécaniques, plus jeunes, à venir goûter aux joies du plaisir à l’ anglaise, voilà le pari d’Aston Martin. Et selon nous, la prise de risque est payante, compte-tenu des informations dont nous disposons c’est à dire, visuellement parlant. Pour le reste, il faudra en juger de manière plus concrète en prenant place dans cette superbe Superleggera.

Côté fiche technique, le  V12 5.2 litres biturbo est de la partie, bloc déjà vu chez Aston mais qui dispose, cette-fois, 725 chevaux pour un couple annoncé à 900Nm dès 1800tr/min. Une boite de vitesses automatique à 8 rapports lui est associée, l’ensemble permettant d’engloutir le 0 à 100km/h en 3,4 secondes. Côté tarif, il faudra signer un « modeste » chèque de 280 000 euros. Livraisons, en France, d’ici la fin de l’année en cours.

Avant de nous quitter, nous vous laissons admirer quelques visuels triés sur le volet.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.