ds aero sport lounge

DS Aero Sport Lounge, la silhouette du futur

DS dévoile son Aero Sport Lounge, un SUV de 5 mètres et 680 chevaux bourré de technologies, dont le design est conduit par l’efficience aérodynamique.

DS l’avait annoncé. En prévision du Salon de Genève (5-15 mars), la firme de luxe de Citroën devait présenter deux nouvelles créations. A savoir, la berline DS 9, rejoignant sa gamme. Mais aussi un concept-car SUV. C’est chose faite, avec le nouvel Aero Sport Lounge.

Le DS Aero Sport Lounge inaugure une nouvelle silhouette

SUV entièrement électrique, ce dernier se veut le futur de la marque. Pour ce faire, il repose sur une particularité principale, à savoir, son design. Equipé d’une carrosserie assez anguleuse, il donne effectivement une faible résistance à l’air. Un critère important pour DS, souhaitant réduire l’impact environnemental de ses véhicules.

Pour ce faire, ce SUV de 5 mètres oriente les flux d’air de sa calandre vers les éléments aéro latéraux ou les jantes. Permettant de réduire la trainée et filer en dépensant moins d’énergie. Les roues étant par ailleurs sculptées par l’air, assure le constructeur.

IRIS, l’intelligence artificielle crée une nouvelle interaction

L’intérieur du véhicule accueille pour sa part une intelligence artificielle, IRIS, au centre de la planche de bord. Cette système permettant de nouvelles interactions avec le véhicule. Les gestes de vos mains sont en effet interprétés sur l’accoudoir central. Ce dernier étant animé par des capteurs et de minuscules haut-parleurs générant une onde et captant vos mouvements.

Le tout repose sur des écrans dématérialisés dans ce véhicule. Deux larges lames créent en effet une forme aérienne et servent de zone de projection. L’ensemble des commandes sont donc présentes, avec une mise en scène en réalité augmentée. La fusion entre divertissement et information prend son sens tout en effaçant les contraintes des tablettes tactiles.

DS Aero Sport Lounge, de la technologie… et de la paille

Dans ce DS Aero Sport Lounge, la technologie se mêle toutefois aux matériaux les plus basiques. Puisque la planche de bord et le dossier des sièges sont confectionnés en marqueterie de paille. Une matière « commune et frugale » devenant un « signe de noblesse » dans les mains des ingénieurs DS. Alors que les sièges se parent de satin et coton avec une mousse spéciale plaçant le confort au premier plan. De quoi illustrer luxe et respect de l’environnement, comme le confirme Thierry Metroz, directeur du style de DS Automobiles :

« DS Aero Sport Lounge est un manifeste destiné à illustrer le néologisme ‘sustainoble’. C’est une volonté affichée d’offrir du luxe tout en nous concentrant sur l’empreinte environnementale : de la noblesse dans le sustainable. DS Aero Sport Lounge illustre l’ouverture d’une nouvelle ère automobile. Une fantastique voie s’offre à nous afin de transformer les nouvelles contraintes en opportunités de créer des automobiles toujours plus charismatiques. »

« Pour ce concept-car qui préfigure nos prochaines créations, nous avons opté pour des solutions technologiques avant-gardistes dont l’aspect purement technique s’efface au profit du beau. Dans l’habitacle, nous avons choisi de travailler des matériaux inattendus, confectionnés à la main, des lignes simples, pures, expression d’une nouvelle sérénité. »

680 chevaux électriques sous le capot

Le DS Aero Sport Lounge se targue en tout cas d’un moteur de 500 kW (680 chevaux). Electrique, ce dernier est mû par la technologie E-Tense du constructeur. Il contient une batterie de 110 kW dans le plancher. Ce tout permettant d’abattre le 0 à 100 en 2,8 secondes, pour une autonomie supérieure à 650 kilomètres. Grâce à des technologies tirées de la Formule E.

Avec ce véhicule, DS se positionne donc en rival direct des SUV électriques tels que le Tesla Model X. En espérant cependant que ce dernier soit un jour commercialisé. Béatrice Foucher, directrice générale de DS Automobiles, se dit en tout cas ravie de la réalisation de ce projet et donne rendez-vous dans le futur pour en savoir plus :

« DS Automobiles est en position de challenger. La marque profite d’une histoire et d’un savoir-faire unique pour bousculer les codes de l’industrie automobile. Si nous présentons un concept doté d’une nouvelle forme de carrosserie et d’un intérieur aux matières aussi inédites que luxueuses, avec des engagements forts, c’est que nos projets sont déjà très avancés dans le domaine. Notre croissance montre que nos clients sont à la recherche de ce savoir-faire et de ces technologies. C’est la raison d’être de DS Automobiles. Rendez-vous donc dans les mois qui viennent ! »

Le Salon de Genève sera une première occasion d’admirer ce véhicule, puisqu’il y sera exposé du 5 au 15 mars. Direction le stand DS pour cela.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.