Epoqu'Auto: Une parte des camions Hotchkiss et Berliet du plateau utilitaires

Epoqu’Auto 2019 a fait la part belle aux utilitaires

A l’occasion de sa 41e édition, le salon de véhicules anciens lyonnais Epoqu’Auto a fait la part belle aux utilitaires. Tout en conservant l’exposition sur la Fondation Berliet et ses camions historiques.

Conséquence directe de l’agrandissement du salon en cette année 2019, Epoqu’Auto a pour la première fois dédié un plateau aux véhicules utilitaires. Sur pas moins de 400 m2, 24 autocars, tracteurs ou encore fourgonnettes classiques se sont ainsi côtoyés le temps de l’exposition.

Et pour sa 41e édition, Epoqu’Auto a bien évidemment mis les constructeurs français à l’honneur. Notamment Citroën, qui fêtait son centenaire. Plusieurs modèles de la marque aux chevrons trouvaient ainsi leur place sur ce plateau. Citons notamment un Citroën N 350 « Belphégor » de 1969.

Citroën N 350 "Belphégor" (1969)

Citroën N 350 « Belphégor » (1969)

Berliet, ses utilitaires et camions au premier plan

A ses côtés prenait place un autre constructeur français bien connu de ce monde, Berliet. Participant à l’exposition utilitaires, ce dernier y présentait notamment un TLM 10 de 1964. Quelques autres véhicules, GLB (1960) ou encore BGC 8 Gazelle (1962) l’accompagnant également.

Berliet TLR 10R (1957)

Berliet TLR 10R (1957)

L’attraction principale pour Berliet résidait toutefois quelques mètre plus loin, sur le stand dédié à la fondation éponyme. Comme l’an passé, de nombreux et imposants camions y étaient exposés. Parmi les plus impressionnants, un GBH 280 de 1975. Camion de dépannage de 26 tonnes, son gabarit le rendait presque intimidant.

Berliet GBH 280 (1975)

Berliet GBH 280 (1975)

Les autres camions n’étaient toutefois pas en reste, cinq d’entre eux étant disposés tout autour. De sorte qu’il était impossible pour les visiteurs de ne pas passer entre tous ces monstres. Un temps fort qui impressionnait certainement, lors du salon lyonnais.

Un tracteur Porsche à Epoqu’Auto 2019

Hormis cela, différents tracteurs prenaient également place dans l’exposition. Notamment un Porsche Type Standard-T.

Le Porsche Type Standard-T

Le Porsche Type Standard-T

De quoi faire écho aux véhicules du même type amenés par Lamborghini l’an passé. Retrouvez en  tout cas plus de photos du plateau utilitaires d’Epoqu’Auto 2019 ci-dessous. Une exposition qui n’aurait par ailleurs pas été possible sans l’appui de l’association locale « Le Patrimoine du Transport Routier Ancien » (PTRA), qui a oeuvré à cette présentation.

Retrouvez également un retour sur l’exposition Gnome et Rhône ici.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.