La fin des voitures thermiques votée pour 2040 !

La fin des voitures thermiques votée pour 2040 !

Est-ce le sujet le plus important sur lequel il faut légiférer ? A en croire les députés, oui ! Ainsi, vendredi dernier, ils ont voté l’interdiction de la vente de voitures thermiques dès 2040 ! Et ce, dans le cadre du projet de loi d’orientation des mobilités (LOM). Un projet initié par Nicolas Hulot quand il était encore ministre.

Les députés condamnent la voiture thermique à une mort programmée pour 2040.

C’est la peine de mort pour les voitures thermiques qui a été votée ce vendredi 17 mai au Parlement. Nos chers députés ont validé la loi interdisant la vente de voitures neuves ne roulant qu’à « l’énergie fossile ». Ainsi, la commission du Développement durable a validé l’amendement proposé par Jean-Luc Fugit (LREM). Le tout, en accord avec la ministre des Transports Élisabeth Borne.

La voiture est devenue le bouc émissaire de tous les maux liés à notre planète. Ainsi, le cap du tout électrique est maintenu… même sans connaître les véritables dégâts produits par ce mode énergétique. Idéal pour aller droit dans le mur. Mais aussi, pour mettre à mal l’industrie automobile et, surtout, les contribuables ! Ainsi, la France emboite le pas du Japon. Et, en 2040, il sera interdit (carrément) de vendre des voitures fonctionnant totalement à l’énergie fossile (essence, diesel ou gaz).

Dans le même temps, les députés visent même la fin du thermique pour les véhicules de transport d’ici à 2050 ! Jean-Luc Fugit estime même que les constructeurs souhaitent aller plus vite : « en prévoyant une fin de commercialisation des ventes de véhicules exclusivement diesel et essence au début des années 2030. »

Pendant ce temps, les batteries électriques sont majoritairement fabriquées en Chine, comme une grande partie de nos produits. Il faut donc les faire venir, comme certains sacs dits « écologiques et biodégradables » par conteneurs et par bateaux, un procédé bien plus nocif pour notre chère planète ! De l’hypocrisie dans toute sa splendeur. D’autant plus qu’on estime que les pays émergents et du tiers monde vont exploser leur consommation de carburants fossiles d’ici à 2040 justement !

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.