Citroën e-Mehari, Genève 2016

Genève 2016 : e-Méhari, la seule innovation de Citroën ?

Si le constructeur Français Citroën a souvent fait office de précurseur dans le domaine de l’automobile (avec le fameux slogan « créative technologie »), il faut bien avouer que, cette année, sur le salon de Genève 2016, la firme aux chevrons n’aura pas apporté grand chose de révolutionnaire d’autant que la séparation avec DS aura privé ce stand du splendide concept-car E-Tense. Néanmoins, le tricolore du groupe PSA proposait un modèle très attendu par nombre de nostalgiques, la nouvelle Mehari…

e-Mehari : la nouvelle électrique des jeunes ?

Comme c’est le cas pour la plupart des véhicules « reborn », la e-Mehari n’a plus grand chose à voir avec sa devancière, modèle quasi-militaire qu’affectionnaient tout particulièrement les usagers en besoin de véhicules passe-partout capables de les emmener dans les champs, en forêt ou sur la plage, pour de courtes distances, donc. Sur ce point-là, l’e-Mehari reste dans l’esprit de sa grande soeur, avec une autonomie affichée de 200 km, assez loin de ce que proposent les dernières nouveautés électriques dans le domaine.

La petite Citroën conserve également cet esprit « à ciel ouvert », tout en gagnant des arceaux de sécurité qui s’imposaient logiquement mais, aussi, un intérieur assez dépouillé, bien que moderne. L’e-Mehari devrait, ainsi, s’attaquer plutôt aux jeunes conducteurs ou a ceux souhaitant disposer d’un véhicule vraiment unique histoire de s’illustrer au moment des départs pour les soirées étudiantes ou autres. Le modèle « Courrège »  (maison de couture Française) permet ainsi de troquer le rouge classique pour un très sobre blanc agrémenté de touches oranges sur les roues et dans l’habitacle.

Coup de coeur [catégorie électrique] : Quant FE et Quantino

Avec ses 110km/h de vitesse de pointe, l’e-Mehari devrait plaire aussi aux parents de jeunes conducteurs, qui auront ainsi l’assurance que leurs rejetons devenus grands ne prendront pas de risques inconsidérés pour épater la galerie! Reste à patienter jusqu’au printemps prochain pour trouver cette 100% électrique en concession au prix de 25000 euros (tout de même…) moins les 6800 euros de bonus pour un véhicule dit « propre ». A noter qu’une « option » climatisation sera disponible à la sortie pour un tarif d’environ 1500 euros.

e-Mehari édition spéciale Courrège

Citroën e-Mehari Courrège

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

1 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.