MotoGP Alex Rins

MotoGP : Rins s’impose pour 13 millièmes !

Sur le fil, Alex Rins a surpris Marc Marquez pour s’imposer au Grand Prix MotoGP d’Angleterre. L’officiel Honda fait la bonne opération au championnat.

Pour la 88e fois de sa carrière en Grand Prix, la 60e en MotoGP, Marc Marquez est en pole position. L’Espagnol réussit un bon envol et garde l’avantage, devant Valentino Rossi. Plus loin, Fabio Quartararo se fait surprendre et chute dès le premier virage. Andrea Dovizioso ne peut l’éviter, saute sur sa machine et retombe lourdement au sol. Les deux pilotes sont à terre, tandis que la Ducati prend feu. Heureusement, tous deux se relèvent, bien que l’Italien soit évacué sur civière.

Sur la piste de Silverstone, Marc Marquez garde en tout cas le commandement, devant Alex Rins et Valentino Rossi. Les trois hommes ont déjà un certain écart avec leurs poursuivants, mais le pilote Suzuki commet plusieurs erreurs en tentant de suivre le leader. Il parvient néanmoins à rester au contact, mettant Marquez sous pression. Ce dernier commettant, à son tour, plusieurs erreurs, est dépassé par Alex Rins. Il reste 12 tours et la réaction du leader du championnat est immédiate. Le #93 attaque et reprend la tête. Derrière, Vinales et Rossi se battent pour la 3e place. Franco Morbidelli complète le top5.

Le rythme s’accélère, Vinales souffre

A 10 tours du but, Marc Marquez décide de hausser le rythme. L’Espagnol prend le record du tour en 1’59’’936. Toujours dans les échappements de la Honda, Alex Rins ne perd pas le rythme. Ce n’est en revanche pas le cas de Maverick Vinales, qui, lui, perd un peu de temps. Il est à environ 2 secondes. A noter que dans le même temps, Johann Zarco tente une attaque sur Miguel Oliveira. Le Français manque son freinage et percute la KTM Tech3. C’est un double abandon pour KTM.

Plusieurs tours durant, la situation des leaders stagne quelque peu. Marquez temporise, Rins le suit alors que Vinales force pour revenir. S’il semble facile, le pilote Suzuki, second, force clairement. En témoigne  une amorce de high-side, qui ne lui fait malgré tout pas perdre le contact.

Marquez le plus fort, Rins le plus malin

L’on rentre alors dans le dernier tour. Si Marquez a, de nouveau, perdu le commandement durant quelques secondes, il le reprend rapidement. Mais Rins n’abandonne pas et tente alors une attaque par l’extérieur, sur la ligne, qui ne passe pas. L’Espagnol perd quelques centièmes et ne parvient plus à se montrer menaçant sur le reste du tour. Marquez semble donc filer tout droit vers la victoire, mais en rentrant en tête dans le dernier droite rapide, ferme trop la porte. La Honda écarte un tout petit peu, juste assez pour que Rins se jette à l’intérieur. Le pilote Suzuki accélère, les deux hommes sont côte à côte, mais Alex Rins devance in extremis Marc Marquez pour 13 millièmes de seconde !

Alex Rins s’impose donc dans ce Grand Prix de Grande-Bretagne MotoGP, devant Marc Marquez et Maverick Vinales, revenu à 6 petits dixièmes. Valentino Rossi termine 4e, suivi par Franco Morbidelli. Sylvain Guintoli, sur l’autre Suzuki, est lui, 12e, dans les points. Un superbe résultat pour le seul Français à l’arrivée.

Avec sa 2e place, Marc Marquez possède désormais 250 points au championnat. C’est 78 de mieux qu’Andrea Dovizioso, qui ne score rien, aujourd’hui. Mais l’important n’est pas là pour l’Italien, qui se tire sans blessure grave d’un très gros accident. Ce dernier est néanmoins actuellement en direction de l’hôpital pout y passer différents examens. Plus d’informations sur son état de santé seront sans doute bientôt disponibles. Il bénéficiera de deux semaines de repos, avant un Grand Prix physique, celui de San Marin.

Le top10 du Grand Prix MotoGP de Grande-Bretagne

  1. Rins
  2. Marquez
  3. Vinales
  4. Rossi
  5. Morbidelli
  6. Crutchlow
  7. Petrucci
  8. Miller
  9. P.Espargaro
  10. Iannone

https://twitter.com/MotoGP/status/1165611377580478466

Leave A Comment