Richard Mille et McLaren s’associent et dévoilent la RM 11-03 à Genève

Le 88e salon automobile de Genève a pris fin la semaine dernière. Ce fut l’occasion pour les constructeurs du monde entier d’exhiber leurs nouveaux modèles comme Subaru ou Porsche, par exemple. Mais il n’y en avait pas que pour les voitures en Suisse ! L’horloger Richard Mille a également profité de l’événement pour présenter la RM 11-03, conçue conjointement avec le constructeur britannique McLaren.

RM 11-03 McLaren : Inspirée par la course

C’est lors du salon automobile de Fenève, en Suisse, que l’horloger Richard Mille a présenté sa nouvelle montre. Baptisée RM 11-03 Automatique Chronographe Flyback McLaren, celle-ci a été créée en étroite collaboration avec le constructeur britannique. La RM 11-03 McLaren est en développement depuis l’association Richard Mille-McLaren, ayant débuté en 2017. Plus qu’une montre portant le nom mythique de McLaren, c’est une pièce directement influencée par la philosophie McLaren. Les codes de design ont été empruntés à la gamme de voitures de sport comme l’explique Fabrice Namura.

Fabrice Namura, ingénieur Richard Mille : « Il s’agissait d’être à la hauteur d’un véritable défi technique, et proposer autre chose qu’un simple cadran avec une inscription par exemple. Je trouve que la 720S dessinée par Rob Melville a une beauté hypnotique, et je souhaitais que l’on puisse retrouver sur la RM 11-03 McLaren ces courbes à la fois esthétiques et fonctionnelles. »

La RM 11-03 associe ainsi un inédit Quartz TPT orange, couleur historique de McLaren, à un Carbone TPT. Les moindres petits détails ont été pensés. Par exemple, les poussoirs en titane assemblés sur la carrure reprennent le dessin des feux de la 720S. De plus, les inserts en titane siglés McLaren ressemblent aux prises d’air de l’iconique McLaren F1. Enfin, la couronne en titane grade 5 reprend la forme d’une roue McLaren.

Il est évident que ce modèle d’exception a un prix. La Richard Mille RM 11-03 McLaren est disponible à un tarif de 180 000 CHF, soit plus de 153 000 euros. Et il ne faudra pas tergiverser trop longtemps, la montre est d’ores et déjà limitée à 500 exemplaires.

Aurélien Attard

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.