motogp 20

Test du jeu officiel MotoGP 20, sur Switch et PS4

Vous qui êtes un inconditionnel de sports mécaniques, de jeux vidéo et/ou d’eSports, vous n’êtes pas s’en savoir que le jeu officiel du championnat du monde de MotoGP est maintenant disponible. Aussi, pour vous aiguiller dans votre questionnement relatif à un achat éventuel, nous vous proposons deux tests. Ainsi que plusieurs vidéos de gameplay, histoire de vous offrir du « concret ».

MotoGP 20 : le test Switch ou le test PS4, à vous de choisir

La rédaction du Mag, c’est trois sites bien distincts. Outre lemagautoprestige.com, nous avons lemagsportauto.com et lemagjeuxhightech.com. Alors nous avons mis a profit cette diversité pour vous offrir plusieurs tests du jeu de course MotoGP 20. Deux en l’occurrence. En effet, nous avons souhaité toucher une audience la plus large possible. D’où la publication d’un test de la version Nintendo Switch (portable) juste ici. Puis une chronique d’une version plus aboutie techniquement, celle de la Sony Playstation 4, juste-là.

Mais pour celles et ceux à qui les vidéos parleraient d’avantage, nous avons sélectionné pou vous plusieurs médias, réalisés par nos soins. A savoir, deux vidéos de gameplay de la version PS4 (l’une avec Rossi sous la pluie, l’autre avec Zarco), une (plus courte) de Johann Zarco à nouveau, sous la pluie et une dernier (Switch) de gameplay, présentant une course complète sur le Red Bull Ring, avec la catégorie des motos historiques. Prêts ? Alors c’est parti !

Une profondeur apportée au gameplay grâce a un tout nouveau mode manager

Le nouveau Mode Carrière permet aux joueurs de suivre les pas d’un pilote professionnel, grâce à une expérience de jeu évolutive et captivante sur la piste comme dans les stands. Comme dans la réalité du championnat de MotoGPTM, être rapide en course ne sera pas suffisant, les joueurs devront prendre les meilleures décisions pour mettre en place une stratégie les menant à la victoire.

Au même titre que dans le championnat réel, l’un des rôles les plus importants au sein d’une équipe est celui du manager personnel, dont le travail est déterminant lorsqu’il s’agit de décrocher des partenariats ou d’obtenir de nouveaux contrats. Si un pilote choisit une nouvelle équipe, les éditeurs graphiques lui permettront de déterminer par exemple le design du casque, de la combinaison, son numéro ou encore la livrée de la moto. Concernant les performances du pilote et de sa machine, le joueur aura la possibilité de choisir la meilleure équipe technique possible pour stimuler les performances de la moto ; les mécaniciens les plus compétents réussiront à mieux la développer et plus rapidement. Cependant, ils coûteront évidemment plus cher que d’autres mécaniciens moins chevronnés. Comment trouver le bon équilibre entre performance et dépenses ? Ce choix reviendra au joueur !

Les essais libres durant les weekends de courses fourniront les données nécessaires au développement de l’équipe et de la moto, mais l’entente entre les ingénieurs déterminera si ce savoir pourra être utilisé pour améliorer ou créer les pièces de la machine. Chaque ingénieur maîtrisera un domaine bien précis, rendant le travail d’équipe essentiel.

Les joueurs pourront également compter sur les essais hivernaux et de mi-saison pour améliorer la moto ; un choix entre trois packs composés de moteurs et de châssis différents permettra de trouver les meilleurs réglages pour la saison. Lorsque celle-ci débutera, l’amélioration de la moto continuera grâce aux points de développement gagnés en course et alloués à chaque équipe de R&D. L’aérodynamique, l’électronique, la puissance du moteur ou encore la consommation de carburant ne sont que quelques exemples parmi l’éventail de détails techniques permettant aux joueurs d’atteindre des sommets de performance. Pour la première fois, Milestone annonce également que de nouvelles fonctionnalités viendront encore élargir le contenu du Mode Manager après la sortie du jeu ; ces nouveautés seront bientôt précisées, donc restez à l’écoute !

Toujours plus proche de la réalité

Les équipes de développement ont travaillé durement pour donner un aspect plus réaliste et stratégique au gameplay, grâce notamment à de toutes nouvelles capacités telles que la gestion du carburant, l’usure asymétrique des pneus, et, pour la première fois dans l’histoire de la licence, des dommages aérodynamiques qui impacteront l’aspect esthétique de la moto et ses performances. Comme dans la vraie vie, l’usure des pneus n’est pas la même au milieu que sur les côtés. MotoGP20 s’appliquera à reproduire toutes ces dynamiques dans les moindres détails ! Dans chaque course, les joueurs pourront choisir la quantité de carburant exacte qu’ils souhaitent embarquer au début de la course, ainsi que le type de pneus qu’ils utilisent, tout en gardant à l’esprit que ces décisions affecteront la physique de leur moto. Globalement, le niveau de simulation gravit une nouvelle étape dans ce nouveau MotoGP20 : les nouvelles générations de machines en MotoGPTM ont des ailerons aérodynamiques complexes qui jouent un rôle essentiel dans l’équilibre de la moto, particulièrement lorsqu’ils sont endommagés. Aussi, les impacts ou collisions avec les autres concurrents pourront avoir des effets permanents sur votre moto, comme dans une vraie course. En recherche perpétuelle de réalisme, la physique du jeu a été complètement retravaillée pour rendre la jouabilité plus technique et dépendante des capacités de pilotage.

Une majorité des fonctionnalités ayant participé au succès des épisodes précédents sont de retour cette année. Des améliorations, basées sur les avis que Milestone reçoit de sa communauté passionnée, ont été apportées :

  • Un tout nouveau Mode Défis Historiques. L’un des modes de jeu favoris de la communauté sera de retour dans un tout nouveau format, avec des courses complètes générées de façon aléatoire, que les joueurs devront gagner pour débloquer les pilotes et motos légendaires.

  • L’Intelligence Artificielle passe en mode 2.0. Ce que nombreux qualifiaient d’utopique est devenu une réalité. L’A.N.N.A (un acronyme pour Artificial Neural Network Agent) de l’année dernière a rendu l’Intelligence Artificielle du jeu plus rapide, plus naturelle et plus juste. Cette année, les développeurs de Milestone ont encore amélioré ses capacités pour permettre à l’IA de gérer sa consommation de carburant et ses pneus, comme le font les pilotes.

  • De nouveaux éditeurs de personnages. Grâce aux autocollants, aux casques ou numéros de courses entre autres, les joueurs de MotoGPTM20 pourront customiser les motos de leur Equipe Personnalisée et arborer un style unique sur la piste.

  • La meilleure expérience en ligne. Des serveurs dédiés au mode Multijoueur permettent une expérience en ligne fiable et amusante. Désormais, des améliorations qui stimuleront la jouabilité dans l’ensemble des modes de jeu en ligne ont été ajoutées : parties publiques, parties privées et le mode Directeur de Course.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.