Trois marques s'opposent à l'arrivée d'Aurus en Europe

Trois marques s’opposent à l’arrivée d’Aurus en Europe

En 2018, la Russie a vu deux gros projets automobiles se lancer. Tout d’abord, celui de Kalachnikov et de ses véhicules électriques. Mais aussi, celui d’une toute nouvelle marque automobile, Aurus. Cette dernière a fait l’objet de lourds investissements financiers et a pour but de concurrence Mercedes-Benz et Rolls Royce ! Mais, aujourd’hui, trois marques européennes souhaitent obliger la marque russe à changer de nom si elle veut arriver en Europe !

Aurus vue dans mauvais œil par Michelin, Toyota et Lamborghini.

Des noms qui sont proches, il en existe des dizaines. Mais, Michelin, Toyota et Lamborghini ont décidé de s’opposer à l’arrivée d’Aurus, la marque de luxe russe, en Europe avec ce nom. Selon eux, ce nom porteraient préjudice à leurs produits. La Toyota Aurus, la Lamborghini Urus et le pneu Michelin Taurus. Ainsi, ces trois entités ont décidé de porter plainte auprès de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle. Si cet office leur donne raison, les russes devront trouver un nouveau nom pour les pays de l’Ouest. A noter, Aurus a déjà déposé son nom auprès d’offices de propriété intellectuelle de différents pays européens, comme la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Lituanie ou la Lettonie.

Pour mémoire, Aurus est le projet de voitures de luxe russe. D’ailleurs, c’est le Président Vladimir Poutine en personne qui a dévoilé l’Aurus Senat en se rendant à son investiture avec. L’état russe est d’ailleurs co-investisseur du projet avec un fond d’investissement qatari. Le marché du Golf est d’ailleurs l’un des principaux objectifs de la marque. L’idée est de proposer aux riches russes et étrangers de rouler en voiture russe. L’Aurus Senat, la limousine du Président Poutine, était d’ailleurs présente au dernier Salon de Genève.

Maintenant, reste à savoir si l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle donnera raison à la marque russe ou aux plaignants. Affaire à suivre.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.