Bientôt des limitations de vitesse sur les autoroutes allemandes ?

Vacances d’été : vers la gratuité des autoroutes ?

Si cela pouvait paraître complètement farfelu avant le confinement et la crise du COVID-19, désormais, ce genre de requête peut être prise au sérieux. Car, à situation particulière, mesures spéciales, non ? Toujours est-il qu’une Présidente de Région souhaite que l’état fasse un nouveau geste en vue de booster les départs en vacances, cette année. Oui, c’est la suppression partielle -et temporaire- que réclame l’intéressée, concernant les autoroutes et leurs si onéreux péages.

Des vacances d’été dénuées de racket autoroutier ?

Ce sont en particulier les vacanciers ayant prévu (ou hésitant) de partir dans le Sud de la France qui pourrait jubiler ! Vu le tarif des péages sur les célèbres autoroutes du sud…Mais pour cela, il faudra que la proposition de Carole Delga, Présidente (Parti Socialiste) de la Région Occitanie, soit entendue et surtout, appliquée : « je demande, dans le cadre de leur concession avec l’État, un effort exceptionnel, de solidarité nationale, aux sociétés autoroutières françaises pour cet été 2020. Qu’elles « lèvent les barrières », qu’il y ait moins de péages durant ces vacances pour faciliter les déplacements du plus grand nombre de nos concitoyens. pour le plus grand nombre alors que chaque année un Français sur trois déclare ne pas avoir les moyens de partir en vacances ».

Une belle idée. Reste à déterminer si cela sera applicable, certaines des sociétés privées exploitant le réseau autoroutier français recherchant la rentabilité à outrance. Et puis, compte-tenu du nombre de rentrées financières, sans doute très faibles depuis le confinement, l’on imagine mal un tel projet arriver à son terme…A moins que l’état ne délivre une enveloppe pour l’occasion.

source

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.