Voitures-radar privées, le flop normand !

Voitures-radar privées, le flop normand !

L’an passé, le gouvernement ouvrait la porte aux voitures-radar privées. Pour tester cette méthode de surveillance et de répression, la Normandie était sélectionnée pour expérimenter la chose. Mais voilà, un peu moins d’un an après, les résultats sont mauvais. Mais, pas sûr que cela arrête le projet.

Voitures-radar, la sauce ne prend pas en Normandie.

Le gouvernement voyait en ce projet un moyen de faire baisser les infractions sur nos routes. Mais aussi, augmenter la sécurité et donc, par conséquent, faire baisser la mortalité. Sauf que le premier bilan des voitures-radar en Normandie est plutôt négatif. Depuis septembre, ce sont 26 voitures-radar qui patrouillent dans toute la Normandie. Grâce au Journal Officiel du Sénat, l’on apprend qu’il y a 190 patrouilles en un peu plus de 8 mois. Le tout, avec une moyenne de 250kms parcourus par patrouille. Soit, 3h55 de contrôle, en moyenne, par sortie.

Sauf qu’au final, 2248 infractions ont été relevées pour un total de 1873 amendes dressées pour excès de vitesse. Cela fait donc une moyenne de 72 amendes par véhicule. Le tout, avec un montant moyen flirtant avec les 135€/amende. Au total, un chiffre d’affaire de 252 855€ en 8 mois. A ce chiffre, il faut donc ôter le coût (non divulgué) d’usage de ces voitures-radar. C’est donc, moins efficace que 26 radars fixes. Pour mémoire, en France, les radars rapportent environ 1 milliard d’euros par an. Le gouvernement, pourtant prompt à se féliciter de chaque résultat en matière de Sécurité Routière, n’a pas souhaité commenter ces chiffres. De plus, l’objectif de 250 voitures-radar sur toute la France d’ici à 2020 n’a pas été confirmé. Marche arrière ou simple refonte du projet ? L’avenir nous le dira.

Dans le même temps, une plainte pour non respect de la concurrence a été déposée. En effet, l’État aurait signé le contrat avec Mobiom sans vraiment passer par la casse appel à la concurrence. Au final, le projet semble plus coûteux et bien moins rentable que les radars mobiles traditionnels ou, surtout, que les radars fixes !

Crédit photo de une : Charly Triballeau / AFP

1 Comments

  1. Si ça ne flache pas c’est que les automobilistes sont devenus raisonnablent ,pourquoi être epier de partout ….

Leave A Comment