Tesla

Tesla, une nouvelle boutique en région parisienne

Une boutique Tesla va ouvrir très prochainement en Région Parisienne, dans les Yvelines plus précisément, information révélée par Olivier Loedel, Président de Tesla France, interviewé par nos confrères de France Info (source Caradisiac), jeudi 19 mai dernier. Il ne s’agira donc pas d’une véritable concession comme nous pouvons en trouver un peu partout pour les constructeurs traditionnels, mais d’un emplacement de type magasin, positionné dans un grand centre commercial. Une façon de promouvoir les véhicules Tesla de manière différente, c’est à dire en allant trouver directement un public familial, histoire de marquer les mentalités de tous âges.

Tesla : Objectif, les centres commerciaux

C’est au sein même du très fréquenté centre commercial de Parly 2 (plus de 12 millions de visiteurs chaque année), dans les Yvelines, que la boutique Tesla va ouvrir ses portes, un choix stratégique que nous explique Olivier Loedel (extrait de l’entretien avec France Info) :  « un moyen d’aller à la rencontre des clients, de distribuer en direct et de partager notre savoir-faire. compte tenu de notre mode de commercialisation qui utilise beaucoup Internet, nous n’avons pas besoin d’un maillage identique à celui des acteurs traditionnels du monde de l’automobile« .

Néanmoins, ce centre de ventes Tesla ne sera pas le premier du nom sur notre territoire puisque des lieux existent déjà à Lyon, Bordeaux, Aix-en-Provence et même Paris. Il ne s’agit cependant pas réellement de boutiques à proprement parler mais, plutôt, de showrooms, surfaces destinés avant tout à la promotion, la mise en avant, donc. Mais d’autres boutiques calées sur le modèle de celle qui sera implantée dans les Yvelines vont suivre, toujours selon le Président de Tesla France.

Des plans qui s’inscrivent parfaitement dans la politique du constructeur et de son Président Directeur Général, Elon Musk, qui souhaitent accentuer de manière significative la production et le volume de ventes annuel. La présentation de la Model 3 représentait d’ailleurs parfaitement cet état d’esprit, avec des objectifs de ventes supérieurs du au coût moins élevé de ce véhicule, d’avantage tourné vers la famille et le grand public. Ainsi, Tesla compte sortir de ses usines de production plus de 500 000 véhicules par an. Olivier Loedel est d’ailleurs revenu sur ses objectifs chez nos confrères de France Info :

« Nous avons multiplié par 16 notre production entre 2012 et 2015, pour passer de 3000 à près de 50 000 voitures chaque année. L’objectif de 500 000 en 2018 est donc la suite logique de notre développement« 

Décidément, Tesla n’en a pas fini de nous surprendre, après avoir été l’initiateur de la vente de véhicules par correspondance, via Internet, l’Américain s’apprête maintenant à s’implanter dans nos centres commerciaux entre les boutiques de ventes de chaussures et les cafétérias et autres snacks. En attendant une nouvelle brillante idée…

 

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.