Aston Martin lutte pour sa survie, à l’aide de Mercedes

Le grand patron d’Aston Martin, Andy Palmer, vient de dévoiler les projets et objectifs de la marque britannique pour les années à venir. Premier but, ne plus laisser Aston se retrouver en faillite, comme cela s’est souvent produit par le passé. Cela passera par une modernisation de la gamme en matière de design et de mécanique et l’arrivée de nouveaux véhicules, comme le Crossover, confirmé pour une sortie en 2019 à cette occasion.

Mais Aston Martin compte également sur la coopération avec l’Allemand Mercedes-AMG, qui lui fournira désormais des moteurs des V8 bi-turbo. Probablement un sacrilège pour tout britannique se respectant, mais la survie de la marque en dépend peut-être. Par ailleurs, deux plateformes bien distinctes seront produites prochainement et utilisées pour les futures Aston Martin. Outre le SUV, deux autres modèles sont en effet prévus pour ces prochaines années.

Concrètement, Aston Martin souhaite sortir plus de 15 000 voitures de ses ateliers, lorsque le rythme de production souhaité sera atteint.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.