Le Mercedes Vision AVTR

Au CES, Mercedes illustre l’écologie avec les films Avatar

Mercedes a dévoilé le concept électrique Vision AVTR au CES 2020. L’aperçu de la mobilité durable du futur, résultat d’un partenariat avec les films Avatar.

« Mercedes-Benz a toujours été une marque technologique et de luxe. Il est temps d’associer davantage luxe et écologie. Parce que pour nous, les deux fonctionnent très bien ensemble. » C’est par ces mots qu’Ola Källenius, président du conseil d’administration de Daimler AG et responsable de Mercedes-Benz Cars, a ouvert son discours. Pas n’importe lequel, celui présentant le Vision AVTR, le 9 janvier dernier. Un concept-car visionnaire de la marque, dévoilé lors du CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas 2020.

Le suédois n’était toutefois pas seul face aux 2 000 spectateurs présents au Park Theater de Metro-Goldwyn-Mayer (MGM). Sur scène avec lui sont effectivement apparus James Cameron, réalisateur des films Avatar et Jon Landau, producteur de ces derniers. Les deux hommes se sont faits écho de la volonté de Mercedes de lier l’homme à la nature. Volonté illustrée par le Vision AVTR, fruit d’un partenariat entre les films Avatar et Mercedes. Ce qu’a détaillé Jon Landau, lors de l’évènement:

« Non seulement il [le Vision AVTR] est magnifiquement conçu, mais il créera une connexion plus étroite avec l’utilisateur et l’environnement qui l’entoure. Espérons que cela se traduira par une meilleure compréhension de notre responsabilité envers le monde dans lequel nous vivons. »

Des batteries entièrement recyclables

Pour ce faire, Mercedes compte principalement sur des matériaux recyclables avec ce nouveau Vision AVTR. Un véhicule « zéro impact » selon la marque, utilisant notamment des batteries à base de graphène. Un matériau qui, une fois empilé, constitue le plus connu graphite.

De cette manière, les terres rares et métaux lourds développés chimiquement ne sont plus nécessaires. D’autant que tous les composants de cette batterie sont compostables et recyclables. De quoi donner une économie circulaire, un point que Mercedes-Benz souligne tout particulièrement. Comme l’expliquait Ola Källenius lors de sa présentation:

« Les gens tiennent à leur liberté, leur permettant de se déplacer où ils veulent et quand ils le souhaitent. Notre position est claire : nous souhaitons continuer à développer la mobilité du futur tout en prenant en compte des limites de notre planète. Nous souhaitons continuer à nous développer dans le respect de l’environnement. La stratégie de Mercedes-Benz consiste à continuer de croitre sans épuiser les ressources de la planète. Nos outils pour y parvenir sont l’innovation et la technologie durables. »

Un Mercedes immersion avec l’environnement extérieur

Du côté du design, ce modèle cherche à se rapprocher au plus près de la nature. D’abord grâce à sa forme d’arc, étiré et aérodynamique. Ce dernier abritant un habitacle conçu tout en rondeur, de manière à rappeler un cocon.

Mais si un cocon est, généralement, prévu afin se replier sur soi-même, celui là vise à interagir avec l’extérieur. Des neurones numériques permettent une nouvelle communication avec l’environnement. Presque comme un nouveau langage, ces derniers transmettent une expérience complètement nouvelle quant à ce qui l’entoure. Différentes fonctionnalités sont présentes, que le passager peut choisir par lui-même. Ceci grâce à des menus projetés directement sur la paume de sa main. Alors que 33 « volets bioniques » complètement cette interaction.

On notera également l’unité de contrôle du Vision AVTR. Cette dernière comprend un élément de commande multifonctionnel placé dans la console centrale et permettant de contrôler intuitivement le véhicule. Cette nouvelle fonction permet des mouvements en avant comme en arrière, mais aussi de manière diagonale. Le concept-car peut en effet se déplacer de manière latérale d’environ 30 degrés. Un mouvement de crabe conférant un aspect de reptile à ce véhicule, qui pourrait, au final, presque se fondre dans la jungle d’Avatar.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.