Fast and Furious 8 film

Fast and Furious 8, le tournage démarre en trombe ![Màj]

Il y aura bien une suite au dernier opus de Fast and Furious qui marquait dernière apparition du regretté Paul Walker (Brian O’Connor), décédé dans un tragique accident de voiture impliquant une Porsche Carrera GT.

Vin Diesel & Co seront de retour dans un huitième film en salle le 17 avril 2017. À l’occasion du tournage de certaines scènes en Islande l’équipe a pris une photo de famille où l’on peut voir Jason Statham poser aux côtés de Dwayne Johnson (The Rock), Michelle Rodríguez, Tyrese Gibson, Kurt Russel ou encore Ludacris.

Paris Manga & Sci-Fi Show : des voitures mythiques sur place

Fast and Furious 8 : une difficile transition…

En attendant son arrivée, la saga se dévoile à travers différentes images de tournage en Islande, ainsi qu’une vidéo amateur d’un spectaculaire crash de voitures depuis un parking surélevé de Cleveland aux États-Unis. Rien de très original en soit, on reste dans le domaine de Fast and Furious qui tend de plus en plus vers l’incroyable depuis le cinquième volet. Le tragique décès de Paul Walker n’empêche donc pas les acteurs de continuer à essayer de régaler les fans de courses de voitures démentielles et hors du commun.

Parmi les scènes qui ont l’air les plus étonnantes, on voit une Lamborghini glisser sur la glace et surtout des véhicules blindés en pleine poursuite. L’aspect militaire sera vraisemblablement encore une fois présent, très loin du premier opus de 2001, basé sur les courses de voitures « tunnées ». Les fans seront aussi peut-être déçu par l’absence de l’acteur phare qui a porté la saga durant près d’une décennie. Cette absence aura-t-elle un impact réel sur la fréquentation de ce huitième opus dans les salles obscures ? Réponse lors de la sortie officielle de Fast and Furious 8…

[Màj] : Nous venons d’en apprendre d’avantage sur le rôle de Charlize Theron, qui jouera le tôle de Cipher dans Fast and Furious 8, par le biais d’une interview de Brian Tyler, compositeur de la Bande Originale du film, entretien accordé à Entertainment Weeklys. En voici le contenu :

« Il n’y a aucun doute sur les ravages qu’elle va causer et sur sa méchanceté, mais justement c’est ce qui nous attire. Il y a quelque chose dans lequel on peut presque se reconnaître, dans ce vilain, qui le rend encore plus dérangeant, et dans le même temps, intéressant. Ce sont les méchants sympathiques, dans un sens, qui arrivent à vraiment nous donner des frissons ». Il poursuit : « C’est un peu comme Anthony Hopkins, quand il jouait Hannibal Lecter, on l’aimait, tout en se disant ‘Attends, pourquoi est-ce que je fais ça ? Je ne devrais pas être de son côté !’ »Elle, ça sera pareil. Et de terminer, au sujet de Charlize Theron par « C’est vraiment une actrice fantastique ».

Voilà qui devrait mettre l’eau à la bouche aux nombreux aficionados de Fast and Furious, en attendant une date de sortie en salle ferme et définitive…

Grand passionné de sport automobile (et de monoplace en particulier) et de sport en général. Diplômé en e-journalisme. Rédacteur sur Le Mag Sport Auto (Formule 1 et circuit en général) et sur Le Mag Auto Prestige.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.