stellantis

Foxconn se lie à Stellantis pour l’installation de logiciels dans les voitures

Foxconn est une des entreprises les plus importantes dans le monde, parce qu’elle conçoit et assemble des produits pour les grandes marques, tel qu’Apple (iPhone). Son objectif est de croître sans cesse, et il semble bien que sa prochaine cible soit l’installation de logiciels dans les automobiles, afin de créer des voitures connectées.

Du développement des logiciels à leur insertion immédiate

Le groupe automobile Stellantis a annoncé récemment avoir conclu une entente avec Foxconn, pour une joint-venture qui permettra à cette entreprise de développer des logiciels qui seront installés par la suite, à l’intérieur des véhicules du constructeur. Stellantis a été créée l’année dernière, et regroupe une vingtaine de marques de voiture, dont Jeep, Alfa Romeo et Fiat. Pour ceux qui cherchent à se procurer une version classique d’une voiture iconique, sans les additions électroniques, il leur faudra chercher une Fiat 500 d’occasion, car dans un futur rapproché, elles devraient elles aussi être équipées de logiciels pour voitures connectées.

Foxconn : à la recherche de nouveaux marchés

Cette entreprise taïwanaise, qui assemble les téléphones iPhone d’Apple, mais aussi des ordinateurs de grandes marques, depuis plusieurs années, cherche à se développer sur de nouveaux marchés, afin de ne pas se retrouver avec des baisses d’entrées financières, dans un futur rapproché. Il semble bien que la société ait décidé qu’une partie de son futur se jouerait dans le domaine des logiciels connectés. Leurs spécialités seront le développement des technologies du poste de pilotage ainsi que dans les systèmes d’info-divertissement. La construction se fera à Taipei, mais la gestion sera dirigée à partir de l’Europe.

La joint-venture se nommera Mobile Drive

La co-entreprise sera détenue en parties égales par Stellantis et Foxconn (50/50). Elle sera reconnue comme société fournisseur automobile, qui préparera et fournira exclusivement des logiciels qui seront utilisés dans les différentes voitures du groupe Stellantis. Selon le président de Foxconn, les voitures du futur seront dirigées par des logiciels. Il est donc important de commencer à préparer le terrain, afin de dépasser les attentes des consommateurs, en leur offrant des produits fonctionnels et innovants. Le dirigeant de Stellantis, Carols Tavares, est tout à fait d’accord avec cette vision, ajoutant même que ce domaine sera l’évolution majeure du domaine automobile, pour les années à venir.

Selon Foxconn, sa participation à ce projet deviendra, d’ici quelques années, une des entrées d’argent les plus importantes de l’entreprise, et ce, dès 2023. Il est donc évident que les deux partenaires désirent agir rapidement, afin de demeurer en avance sur leurs compétiteurs.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.