Genève 2016, la gamme Ford

Genève 2016 : Zoom sur le stand Ford

Une Ford Fiesta ST 200, un Kuga retravaillé ou encore les différentes versions de la Ford GT. Voici ce que vous loupez, si vous ne vous arrêtez pas au stand Ford du Salon de Genève.

Ford Fiesta ST : 200 chevaux et plus encore

Une teinte unique, des jantes 17 pouces et un logo ST 200 sur le hayon, voilà à quoi on reconnaît la nouvelle Fiesta. Ensuite, Le couple de la petite sportive progresse par rapport à l’ancien modèle, en passant de 240 à 290 nm et 320 pendant 20 secondes. Puis toute la différence est faite, avec le fameux quatre-cylindres essence totalement revu et qui offre 200 chevaux et jusque 215 ch avec l’Overboost. De 0 à 100 km/h en seulement 6,7 secondes, belle performance pour Ford, mais ce n’est pas tout…

La conduite, aussi, a été améliorée : une direction recalibrée, une meilleure qualité de freinage, une nouvelle barre anti-roulis, une suspension changée et une hauteur de caisse diminuée de 15mm. Enfin, le lancement de la chaîne de production est annoncée en juin. Un véhicule avec une conduite qui semble à la fois réactive et confortable, qui risque de séduire les fans de petites sportives.

Vignale : le luxe selon Ford

Quelle sera la différence avec une Vignale et une Ford classique ? Dans un premier temps, votre véhicule sera « connecté comme jamais » avec le système SYNC 3 développé par le constructeur américain. Ensuite une qualité de service premium avec Total Management, un partenariat qui vous permet d’avoir accès à des offres exclusives sur des concerts, des événements sportifs, ou encore des séjours. Bref, encore mieux qu’une carte Gold. Mais venons-en au atouts « essentiels » pour une gamme de luxe que Ford souhaite enrichir avec l’arrivée de quatre nouveaux modèles : le Kuga, la Mondeo 5 portes (2017), le Edge, et le S-Max.

Ford mise sur l’allure en soignant la coupe de chacun de ces véhicules avec un look à la fois sportif et haut de gamme. Mais surtout ils misent sur le confort et « la beauté intérieure », on constate une base commune sur chaque modèle : une finition cuir. Il n’y aura pas que les sièges en cuir, mais aussi l’habillage du tableau de bord et des latéraux. Et on continue le tour des petits détails, avec le Kuga qui veut s’imposer sur le marché du SUV de qualité en 2017. Le concept, pour sapart, est orné d’un pavillon ciel alcantara qui fait ressortir les finitions en cuir justement.

Pour résumer, Ford compte sur ces 4 fantastiques pour conquérir le coeur des acheteurs premium en 2017. Et quoi de mieux que le Salon de Genève pour toucher son public européen ?

Ford GT : présente(s) au rendez-vous

Passons désormais dans une autre catégorie. Fini tous les gadgets et finitions en tout genre pour se plonger dans le monde sportif selon Ford. Commençons par la version route de la Ford GT, destinée aux clients huppés de la marque exclusivement. Elle sera fabriquée en 200 exemplaires et le prix fixé à 350.000€. Mais surtout, ces heureux élus devront montrer patte blanche, c’est-à-dire, ils devront justifier au constructeur l’utilisation qu’ils comptent en faire et indiquer le nombre de véhicule de la marque en leur possession. Cela fait beaucoup de conditions pour une supercar. Après tout il n’est donné à tout le monde peut rouler en ville avec un V6 biturbo de 630 chevaux.

Les choses sérieuses commencent donc ici, avec la Ford GT40 qui sera en piste lors des 24 Heures du Mans 2016 du 18 et 19 juin prochain. Mais si vous souhaitez absolument voir ce bolide sur circuit, Ford GT participera le 19 mars au 12 Heures de Sebring. Une course qui permettra aux amateurs des championnats FIA WEC et IMSA SportsCarWeatherTech, de se faire une idée sur ses performances. D’ailleurs c’est Sébastien Bourdais qui sera au volant de la GT40 à cette occasion. Avec le numéro #66, le pilote français a déjà eu la chance prendre le bolide en main au sein de Ganassi Racing Team.

Quoi de mieux pour finir cet article, qu’une photo de famille des deux soeurs de la gamme GT.

Grand passionné de sport automobile (et de monoplace en particulier) et de sport en général. Diplômé en e-journalisme. Rédacteur sur Le Mag Sport Auto (Formule 1 et circuit en général) et sur Le Mag Auto Prestige.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.