lamborghini rocket league

Lamborghini débarque dans Rocket League avec la Huracán STO !

Le mythique jeu vidéo Rocket League, mettant en scène des voitures dans des stades de Football, disponible sur quasiment toutes les plateformes de jeu, vient d’annoncer un partenariat très prestigieux. En effet, après différents accords de contenu avec des firmes comme Nintendo ou encore, Ford, le studio Psyonix passe à la vitesse supérieure…

Lamborghini x Rocket League !

C’est avec Lamborghini, excusés du peu, que les gars en charge du développement de Rocket League sont maintenant associés, en vue d’offrir du contenu aux joueurs du jeu de foot-car. Ainsi, dès aujourd’hui, le soft accueille le pack Lamborghini Huracán STO proposé pour 2000 crédits jusqu’au 27 avril. Une bannière de joueur Lamborghini est par ailleurs offerte dès aujourd’hui également. D’autre part, voici la vidéo de présentation/introduction de la voiture en question dans le jeu, suivie d’un communiqué officiel.

Lamborghini sera également le sponsor principal du RLCS X Lamborghini Open, qui sera le dernier régional nord-américain du RLCS X du Spring Split. En outre, Psyonix et Lamborghini présentent la Battle of the Bulls, un nouvel événement compétitif mettant en vedette certains des meilleurs joueurs de la Rocket League au monde qui s’affronteront en compétition 1v1. L’événement consistera en une série de cinq affrontements 1v1 présentés lors du RLCS X Lamborghini Open, les joueurs gagnants recevront 5 000$ et les joueurs perdants recevront 1 000$ pour chaque match. Le RLCS X Lamborghini Open et Battle of The Bulls peuvent être visionnés en direct sur Twitch du 23 au 25 avril. Suite à la conclusion de Battle of the Bulls, une vidéo cinématographique des matchs sera disponible sur le YouTube Rocket League Esports la semaine du 26 avril.

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.