Bientôt des limitations de vitesse sur les autoroutes allemandes ?

Les écologistes s’attaquent à la vitesse en ville, à Lyon notamment

Voilà qui va faire plaisir aux anti-écologistes et plus globalement, aux automobilistes…En effet, le maire Lyon a décidé de s’attaquer au problème de la pollution des véhicules dans sa commune. Grégory Doucet va baisser la limite de vitesse à 30 km/h, dès l’année prochaine. Toutefois, c’est la lutte contre les accidents de la route qui est mise en avant pour justifier cette mesure. L’intéressé s’appuie sur les chiffres publiés par d’autres grandes villes, en Europe.

Lyon : les accidents en ligne de mire

C’est sur France 3 dans l’émission « entre-deux » que Grégory Doucet a annoncé sa nouvelle mesure, destinée à réduire les accidents dans la ville de Lyon. Sachant que l’abaissement de la vitesse limite à 30 km/h devrait aussi avoir des conséquences positives sur la pollution et donc, sur la qualité de l’air dans l’agglomération en question. Même si cette facette n’est pas celle mise en avant en premier lieu, peut-être en vue d’apaiser et d’anticiper une éventuelle grogne anti-écologiste ? Une mesure qui entrera en vigueur à partir du printemps prochain.

« L’essentiel des voiries, la totalité ou presque, sera à 30km/h, sauf certains axes très circulant qui resteront à 50″. Par ce biais-là, l’intéressé souhaite « apaiser la ville et notamment de réduire l’accidentologie« . Ainsi, les grands axes seront épargnés par cette contrainte. Le Maire évoque des exemples de villes ayant obtenu de bons résultats avec de tels procédés, comme Bruxelles. Reste à définir comment sera accueillie la chose par les automobilistes lyonnais…

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.