Le plateau Maserati à Epoqu'Auto

Maserati, le sport et l’élégance à Epoqu’Auto

Maserati était au premier plan à Epoqu’Auto 2019. Le salon de véhicules anciens lyonnais célébrait en effet les 105 ans d’élégance sportive du constructeur au Trident.

Un plateau entier dédié à Maserati, c’est ainsi qu’Epoqu’Auto a rendu hommage au constructeur fêtant ses 105 ans. Après Ferrari en 2017 et Lamborghini en 2018, la firme de Modène était à l’honneur lors de ce salon.

Une marque dont la gloire sportive était d’abord célébrée. Les premières origines de l’automobile dans la famille Maserati remontent en effet au début du 20e siècle. Lorsque Carlo Maserati participe à plusieurs courses automobiles. Une passion qu’il vit jusqu’à son décès en course, en 1910.

Epoqu’Auto célèbre les Maserati sportives

Ses frères montrent également rapidement un intérêt grandissant envers les voitures. Et c’est en 1914, que Alfieri Maserati fonde la « Societa Anonima Officine Alfieri Maserati ». Il est accompagné de sa fratrie, qui s’implique à différentes échelles. L’ancêtre de Maserati est né, avant de prendre son nom final, en 1926.

Une année qui coïncide avec l’arrivée d’un premier modèle, la Tipo 26. Voiture par la suite déclinée en Tipo 2000, pour la compétition client. Un véritable chef d’oeuvre des circuits, que l’on pouvait retrouver à Epoqu’Auto 2019.

Maserati Tipo 2000

Une Maserati Tipo 2000, version compétition client de la Tipo 26b

Le début de la grande aventure en sport automobile de la marque. Que ce soit lors de courses d’endurance, de monoplaces,… jusqu’à en arriver à aujourd’hui. Epoqu’Auto exposait en effet deux modèles de course plus actuels de la marque. Notamment une Gran Turismo GT4, modèle prévu pour le challenge Trofeo de la firme.

Maserati Gran Turismo GT4

Cette Maserati Gran Turismo GT4 est l’un des modèles que l’on peut engager dans le Trofeo de la marque

L’élégance également à l’honneur

Le sport était toutefois pas la seule raison d’être de ce plateau Maserati. Aux côtés des voitures de course s’illustraient en effet l’élégance, avec les Maserati « de tous les jours ». Près de 20 créations de la firme de Modène entouraient les véhicules de compétition.

Et en parlant d’élégance, les grands moyens étaient mis sur le stand Maserati. L’on retrouvait en effet de nombreuses voitures aux courbes ayant fait la légende du constructeur. En particulier une A6G 2000 Convertible. Une des douze du nom carrossées par Pietro Frua (grand designer automobile italien).

Maserati A6G 2000 Convertible

Symbole de l’élégance Maserati, cette A6G 2000 Convertible était placée parmi les premières voitures de l’exposition

De quoi donner une touche plus sobre, tout en conservant la magie de ce plateau. Alors qu’une autre curiosité de la marque se trouvait un peu plus loin, puisque des deux-roues étaient également exposés. En particulier une moto Maserati 160 T4 de 1956.

Maserati 160 T4

Une moto Maserati 160 T4 de 1956

Retrouvez plus de photos de l’exposition Maserati à Epoqu’Auto ci-dessous. Mais également plus d’informations sur les 100 ans de Citroën ici. Ou encore Gnome et Rhône, à l’honneur lors de ce salon. Ainsi que les utilitaires, présents pour la première fois au salon.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.