Alpine : L'A521 de Formule 1 et Laurent Rossi (PDG de la marque) sur scène pendant la présentation du plan Renaulution

Alpine, bientôt une marque 100% électrique

Alpine veut passer au tout électrique dans les années à venir et produira notamment une A110 électrique en collaboration avec Lotus.

Le Groupe Renault a présenté sa « Renaulution » ce jeudi 14 janvier. Programmes, stratégies, le groupe français a passé tous ses projets au crible. Parmi eux, le futur d’Alpine est désormais connu. À l’instar des couleurs du constructeur de Dieppe, il s’écrira en bleu. Mais en bleu électrique…

Alpine rêve d’un garage 100% électrique

Luca de Meo, directeur du Groupe Renault, annonçait déjà la couleur en octobre dernier : « Alpine doit sortir du marché actuel de niche et, pour cela, il faut développer la marque. » En ce début d’année 2021, les changements sont radicaux.

Désormais porte-drapeau des sportives du groupe, la firme va donc évoluer pour devenir 100% électrique. « La nouvelle entité Alpine regroupe trois marques avec des atouts et zones d’excellence séparés pour les transformer en une véritable entité autonome », détaille Laurent Rossi, son PDG.

« L’artisanat de notre usine de Dieppe, l’ingénierie de la Formule 1 et des équipes Renault Sport vont briller au travers de notre (…) offre à 100% électrique, emmenant Alpine dans le futur. Nous serons sur les circuits et les routes, en mêlant authenticité, technologie et passion. »

Une A110 en collaboration avec Lotus

Parmi les nouveaux projets phares figure la création d’une nouvelle A110 totalement électrique, avec Lotus. La firme anglaise qui a annoncé mi-2020 abandonner les énergies fossiles dès 2022 représente un parfait allié.

Les deux vont donc mener une étude de faisabilité pour concevoir ce modèle. En espérant que cette fois, cela porte ses fruits. Car oui, Alpine a déjà tenté une collaboration par le passé avec un constructeur britannique, en l’occurence Caterham. C’était en 2012 et le but était -déjà- de développer l’Alpine A110 2.0. Ce projet fut malheureusement abandonné deux ans plus tard.

D’autres projets liés à l’électrification sont aussi dans les cartons. Un SUV et un modèle compact devraient ainsi voir le jour. De quoi permettre à Alpine de s’adresser à tous avec sa gamme, et rendre la marque rentable. Cela est en tout cas l’objectif à l’horizon 2025.

Rappelons également qu’Alpine s’engage de manière bien plus prononcée en sports mécaniques. La firme de Dieppe prend en effet la suite de Renault en Formule 1 dès cette saison. Elle roulera également en catégorie reine des 24 Heures du Mans cette année. Un engagement en Formule E n’est pas non plus à exclure, avec Lotus.

1 Comments

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.