aston martin laisse les 24H du mans de côté

Aston Martin : les 24H du Mans sacrifiées, au profit de la Formule 1

Décidément, rien ne va plus, chez Aston Martin, depuis la prise de pouvoir de Lawrence Stroll ! Ou, tout du moins, les choses changent…Nous savions déjà que les technologies électriques (sur les voitures de série) avaient pris du plomb dans l’aile mais là n’était pas la seule conséquence de l’arrivée de l’homme d’affaire canadien. En effet, c’est maintenant l’Endurance, qui passe aux oubliettes.

Aston Martin se donne les moyens de ses ambitions

Plus d’Endurance et donc, pas de 24H du Mans pour Aston Martin, voici la conséquence directe de l’arrivée de financements frais, via Monsieur Stroll. Oui car l’homme d’affaire mise tout sur la Formule 1 et donc, par la force des choses, sur la carrière de son fils. Difficile de ne pas sourire évidemment et pourtant, le Canadien en question a peut-être sauvé durablement la firme britannique. Ce qui n’est déjà pas si mal…Car, perdre l’un des plus beaux joyaux de la Reine aurait été presque dramatique.

Et puis, bien au-delà des intérêts personnels de la famille Stroll, il va sans dire que pour gagner en F1 (objectif affirmé d’Aston Martin), mieux vaut se concentrer sur ce programme au lieu de se disperser. Du moins, jusqu’à ce que les victoires arrivent. Sachant que la marque anglaise se donne au moins dix ans d’investissements pour réussir. Ce qui laisse un peu de temps pour poser tranquillement des fondations. Et recruter un pilote de premier rang, capable de porter l’écurie (actuellement Racing Point) jusqu’au sommet ? A suivre…

Journaliste indépendant, rédacteur web et ex-pilote automobile. Fondateur et Rédacteur en chef de Mag Sport Auto, Le Mag Auto Prestige et Le Mag Jeux High Tech.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.