Pariss Electric, la GT conçue en France

Palais Royal de Paris, Damien Biro, CEO de Pariss Electric, présente la version « piste » d’une GT hautes performances et certifiée zéro émission : la Pariss Electric.Construite à Calais (62) par des français spécialistes du sport automobile, cette sportive réalise le 0 à 100 km/h en 2,8 secondes. Niveau performance, la supercar affiche des chiffres intéressants : elle est dotée d’un moteur par essieu à transmission intégrale, développant 225 kW et 400 ch sous le capot. Les 400 Nm de couple au démarrage laisse suggérer que l’on peut s’envoler pied au plancher, surtout avec une GT de seulement 850 kg. En revanche en vitesse de pointe la française atteinte les 200km/h, une caractéristique spécifique du monde du sport automobile électrique. L’autonomie, elle, est de 30 minutes en usage intensif et la Pariss Electric a été réalisée afin d’être utilisée sur une piste de circuit. Elle est composée d’un pack de batteries de 9 modules, se situant sous les jambes du pilote, et il faut compter une heure pour la recharger entièrement.

Pariss Electric : de 0 à 100 km/h en 2,8 s

Photo issue du communiqué officiel

Photo issue de la présentation de la Pariss Electric dans le premier arrondissement de Paris.

Citroën E-Elysée : du 100% électrique ! (salon de Pékin)

 La Pariss Electric suscite déjà un grand intérêt dans le monde du sport automobile, sa grande force étant d’être tout-terrain : performante sur asphalte, neige ou glace, terre, circuits permanents ou urbains. Une possibilité offerte par ses quatre roues motrices et les pneumatiques Michelin Pilot Sport EV de 18 pouces, semblables à ceux utilisés en Formule E.

Pariss Electric : la GT tout-terrain

Son look ne laisse pas indifférent, la carrosserie composite et l’empattement de 230 cm accentuent le côté sportif. On retrouve aussi un châssis en carbone monocoque, des freins de compétition, des suspensions doubles triangles, un frein à main mécanique et pour couronner le tout : une direction assistée électrique.

Comme vous l’aurez compris la Pariss Electric est unique en son genre et son côté « made in France » va séduire les plus chauvins d’entre nous.  Si c’est le cas, la Pariss Academy donne l’opportunité de conduire le véhicule sur circuit en louant des sessions d’essais, tout seul ou accompagné d’un pilote, voire d’un ami. Enfin, avec Pariss Racing, les français entendent intéresser les promoteurs d’événements automobiles et même envisager de créer son propre championnat.

Golf Gti Clubsport S, plus de 310 ch annoncés

Grand passionné de sport automobile (et de monoplace en particulier) et de sport en général. Diplômé en e-journalisme. Rédacteur sur Le Mag Sport Auto (Formule 1 et circuit en général) et sur Le Mag Auto Prestige.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.