La "De Soto" de Saint-Exupéry (1937)

L’hommage d’Epoqu’Auto à Antoine de Saint-Exupéry

Lors de sa 41e édition le mois passé, Epoqu’Auto a rendu hommage à Antoine de Saint-Exupéry. Aviateur et écrivain de légende, mais aussi amateur de voitures.

Les constructeurs de renom n’étaient pas seuls à l’honneur le mois passé à Epoqu’Auto. Le salon lyonnais de véhicules anciens a effectivement choisi de rendre hommage à Antoine de Saint-Exupéry. L’aviateur-écrivain né le 29 juin 1900 à Lyon et disparu en vol le 31 juillet 1944, lors d’une mission de guerre.

Pour lui rendre hommage, Epoqu’Auto a bien évidemment mis ses voitures en avant. Enfin sa voiture, une De Soto Cabriolet de 1937. La seule connue de « Saint-Ex » à ce jour. Un véhicule par ailleurs toujours en état de marche aujourd’hui. Et que l’auteur du Petit Prince aimait, paraît-il, pousser pied au plancher…

La De Soto d'Antoine de Saint-Exupéry (1937)

La De Soto d’Antoine de Saint-Exupéry (1937)

Avions et citations ayant fait la légende d’Antoine de Saint-Exupéry

Sa voiture n’était toutefois pas seule à figurer sur le plateau lui étant dédié dès l’entrée. En rappel à sa vie d’aviateur se trouvaient en effet différents objets liés à ce monde. Notamment une partie d’une gouverne de direction d’un avion des lignes aériennes Latécoère. Plus connue sous le fameux nom d’aéropostale. Le service postier par avion reliant l’Europe, l’Afrique et l’Amérique du Sud. Une part immense de la légende de Saint-Exupéry.

Morceau d'avion des lignes aériennes Latécoère

Morceau d’avion des lignes aériennes Latécoère

A cela se joignaient également différentes citations ou encore couvertures de livres réalisés par Saint-Exupéry. Mais aussi un mur entier comprenant les affiches officiels des différents salon Epoqu’Auto depuis sa création. Ce plateau étant également utilisé par les organisateurs. Retrouvez plus de photos de l’exposition sur Saint-Exupéry juste en-dessous.

Les affiches d'Epoqu'Auto

Les affiches d’Epoqu’Auto

Mais aussi nos comptes rendus sur les 100 ans de Citroën ou le 105e anniversaire de Maserati, célébrés à Epoqu’Auto. En restant dans la thème de l’aviation, le fabricant de motos Gnome et Rhône exposait ses deux-roues mais aussi un véritable avion. Tandis qu’Autodiva retraçait l’histoire du constructeur d’Irlande du Nord de voitures de sport, Crosslé. Et qu’Epoqu’Auto faisait la part belle aux utilitaires pour la première fois.

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.